Le communiqué du Conseil des ministres du jeudi 11 septembre 2014


Le communiqué du Conseil des ministres du jeudi 11 septembre 2014
Le Conseil des Ministres s’est réuni, le jeudi 11 septembre au Palais de la République, sous la Présidence du Chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL
 
A l’entame de sa communication, le Président de la République a exprimé les félicitations et les encouragements du Peuple sénégalais à l’équipe nationale de basketball, après sa qualification historique aux huitièmes de finale de la coupe du monde de basketball et ses brillantes prestations lors de la compétition.
 
A cet égard, le chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de mettre en œuvre une politique hardie de redressement et de promotion du basketball, discipline qui a valu à notre pays beaucoup de satisfaction dans le passé.
 
Il a, en outre, félicité l’équipe nationale de football pour ses débuts encourageants dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2015.
 
Il a tenu, ainsi, à magnifier les talents et le potentiel de nos sportifs qu’il convient de valoriser davantage.
Dans cette dynamique, le Chef de l’Etat a invité tous les sénégalais à soutenir nos sportifs, en les accompagnants, dans la conquête de nouvelles victoires, sur l’échiquier international, et a demandé au Gouvernement de veiller particulièrement à la correcte prise en charge de toutes les primes dues aux joueurs de nos différentes équipes nationales.
 
Le Président de la République a, enfin, rappelé au Gouvernement la nécessité de renforcer l’encadrement sécuritaire des compétitions du Championnat national populaire « Navetanes ».
 
Abordant la présente campagne agricole marquée par l’installation tardive des pluies dans plusieurs zones de notre pays, suscitant des inquiétudes sur les productions, le Chef de l’Etat, s’est félicité de l’amélioration progressive de la situation dans le monde rural.
 
Il a, toutefois, demandé au Gouvernement de rester attentif aux préoccupations des populations rurales, notamment des agriculteurs et éleveurs.
 
A ce sujet, le Chef de l’Etat, a exigé du Gouvernement le renforcement des efforts soutenus consentis dans le cadre de l’autosuffisance et de la sécurité alimentaire, à travers, entre autres, l’exécution, sans délai, du plan d’équipement du monde rural par la mise à la disposition des producteurs, de tracteurs et de matériels agricoles modernes, ainsi que l’élaboration, dans les meilleurs délais, de la stratégie nationale de mutualisation des organisations paysannes pour optimiser les potentialités des mouvements coopératifs, dans la perspective d’asseoir une véritable économie agricole au Sénégal.
 
Au demeurant, il a demandé au Gouvernement d’assurer, surtout, la matérialisation effective des parcours de bétail pour faciliter l’accès aux lieux d’abreuvement et prévenir ainsi les conflits récurrents entre agriculteurs et éleveurs, tout en réitérant ses directives relatives à l’identification et à la sécurisation du cheptel national.
 
Abordant le point de sa communication axé sur le XVème Sommet de la Francophonie que le Sénégal abritera les 29 et 30 novembre 2014, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement et les autres acteurs impliqués dans l’organisation, de prendre toutes les dispositions requises pour la réussite de cette manifestation internationale très attendue.
 
Au titre de son agenda, le Président de la République a informé le Conseil de sa participation, le 09 Septembre 2014, à la Conférence internationale des investisseurs « Investir dans l’UEMOA » organisée par la Commission de l’UEMOA, pour mobiliser des nouveaux financements en faveur du Programme Economique Régional (PER).
 
Cette Conférence qui a connu un franc succès, a permis d’obtenir des engagements de financement pour 16 projets sur les 17 présentés, dont les 05 projets ci – après concernent notre pays :
 
1-    la construction des ponts de Ziguinchor, de Baïla et de Diouloulou ;
2-    la construction du Poste de contrôle juxtaposé de M’Pack ;
3-    la construction d’une centrale solaire de 20 mégawatts ;
4-    la réalisation des lignes électriques de 250 KV Kaolack-Tambacounda-Kédougou, Kédougou-Bakel et Tambacounda-Kolda-Ziguinchor ;
5-    la ligne ferroviaire Dakar-Bamako avec prolongement sur Bobo Dioulasso.
 
En marge de la conférence, le Chef de l’Etat a reçu plusieurs dirigeants de compagnies intéressés par l’investissement au Sénégal et les Représentants de la Communauté sénégalaise aux Emirats Arabes Unis.
 
Le Premier Ministre a fait au Conseil une communication sur la nécessité d’accélérer le démarrage des chantiers du Plan Sénégal Emergent relatifs à la rénovation urbaine, en rappelant le lancement officiel, le 23 septembre prochain, du projet « la cité de l’émergence » sur le site de l’ancienne gare routière de Dakar.
 
Concernant le renforcement de la mobilité urbaine, le Premier Ministre a réitéré l’instruction donnée aux Ministres en charge des Transports et des Infrastructures ferroviaires en vue de hâter les négociations pour la réalisation du train                     AIBD-Diamniadio-Rufisque-Dakar.  
 
Le Premier Ministre a, par ailleurs, informé le Conseil sur les mesures prises dans le cadre de la lutte préventive contre l’Epidémie Ebola dont l’ouverture d’un corridor humanitaire à Dakar.
 
A sa suite, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale est revenu sur le cas du jeune guinéen dont la guérison est confirmée par deux tests qui se sont révélés négatifs.
 
Sur ce point, elle a rassuré sur la stratégie d’alerte et d’anticipation adoptée dans la lutte contre cette épidémie, tout en insistant sur la nécessité de maintenir des actions de sensibilisation.
 
Reprenant la parole, le Président de la République, après avoir salué la synergie d’actions entre les différents ministères impliqués dans la lutte contre cette maladie, a  réitéré ses félicitations à Madame le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, au personnel et à tous les acteurs de la Santé et de l’Action sociale, pour l’engagement et le professionnalisme avec lesquels ils s’acquittent de cette noble mission. 
 
Le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait part, au conseil, des messages de félicitations adressés au Sénégal, par la communauté internationale, pour l’ouverture du corridor humanitaire sécurisé, avant de faire le point sur les préparatifs de l’organisation du sommet de la francophonie et sur le projet de déclaration de Dakar.
 
Il a, également, rendu compte de la deuxième session de la commission mixte de coopération économique, technique et commerciale entre la Chine et le Sénégal tenue à Beijing les 03 et 04 septembre 2014.
 
Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point sur la conjoncture économique internationale et sur la situation des finances publiques.
 
Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural a rendu compte de sa mission en Chine sanctionné, entre autres retombées, par l’accord conclu avec ce pays pour la commercialisation de l’arachide produite au Sénégal.
 
Il, a, également, fait la situation de la campagne agricole en mettant en exergue la mise en place de semences de variétés hâtives et résistantes à la sécheresse (4000 tonnes pour le  niébé, 600 tonnes pour le sorgho, 30 tonnes de sésame) dans le cadre du programme d’adaptation à la situation pluviométrique.
 
Dans le cadre de la tenue du XVème Sommet de la Francophonie, le Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance a informé le Conseil sur les préparatifs devant conduire à une participation efficiente des femmes à ce sommet.
 
Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a fait le compte rendu de  la Semaine mondiale de l’Eau qui s’est tenue à Stockholm en Suède du 31 août au 06 septembre 2014 sur le thème « Eau et Energie », au cours de laquelle, il a été décidé de porter, au niveau de l’ONU, le plaidoyer du secteur de l’eau et de l’assainissement dans la détermination des objectifs de développement durable (ODD) qui doivent prendre le relais des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).
 
Il a, également, évoqué la valorisation des ressources du fleuve Gambie qui nécessite la redynamisation de l’organisation pour la mise en valeur du Fleuve Gambie (OMVG).
 
Le Ministre de l’Elevage a rendu compte de la mission de travail qu’elle a effectué, au Mali et en Mauritanie, dans le cadre de la préparation de la fête de tabaski qui, a permis d’arrêter, en rapport avec les autorités desdits pays des mesures devant faciliter l’approvisionnement  correct du marché sénégalais en moutons de qualité, à des prix accessibles.
 
Le Ministre auprès du Président de la République en charge du PSE, a fait le point sur l’état d’avancement des projets et réformes du PSE.
Jeudi 11 Septembre 2014
Dakaractu




1.Posté par Atpico le 12/09/2014 00:15
Par précaution ne serait - il pas prudent de profiter de l'actuelle situation de calme au plan médicla médical pour réaliser une campagne de don du sang et d'investir rapidement dans l'achat d'unités pour sa conservation, pour les différents centres médicaux à travers le pays ? Celà pourra servir, même si nous échappons à l'épidémie à bien des opérations de malades et aux "accidentés de la route "qui s'avère toujours plus dangereuse au Sénégal !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016