Le come back de nouveaux produits touristiques (Mouhamed Faouzou Dème)


Le come back de nouveaux produits touristiques  (Mouhamed Faouzou Dème)

Les professionnels du tourisme mondial au grand Salon du tourisme de Berlin, revisitent l’histoiredu tourisme Astrotourisme et cyclotourisme s’imposent dans la diversification des produits touristiques - Tourisme des étoiles et tourisme à vélo renforcent la gamme du tourisme responsable, durable, de l’écotourisme et du tourisme de valeur.

Longtemps pratiqué, le cyclotourisme à commencé dès 1881.  C’est d'abord et avant tout le tourisme  à bicyclette. On ne peut séparer les deux volets de cette activité qui relève des loisirs. Le cyclotourisme consiste à découvrir des sites, des paysages, des lieux,  aller à la rencontre des populations, en utilisant le vélo comme moyen de déplacement. Le cyclotourisme peut se décliner en plusieurs tendances, selon la distance, la durée du voyage et le type de matériel embarqué.

Autrement dit, le cyclotourisme est une forme derandonnée à vélo qui consiste en un trajet de deux à trois jours, d'une journée ou d'une demi-journéeLe cyclotouriste peut aussi être appelé randonneur cycliste, qui est une tendancemoins sportive, ne  nécessitant pas de matériel particulier, à part de quoi réparer une crevaison, de quoi boire et de quoi manger. La longue randonnée permet de faire une boucle de plusieurs centaines de kilomètres avec un équipement de camping appelé cyclocampeurOn peut ainsi faire le tour de plusieurs sites touristiques au plus près de ses frontières, ou rallier une ville distante en traversant un ou plusieurs régions. On peut aller jusqu'à faire le tour du pays à bicyclette.

Quant à l’astrotourisme il relève de la découverte des sciences de la terre et de l'univers, qui a été une longue tradition dans les explorations et les découvertes. Ce concept de tourisme de l’époque a subit un toilettage avec un nouveau concept de durabilité, avec l’observation de la lune en pleine brousse, ou en campagne dans l’obscurité, et la lumière naturelle des étoiles. Aujourd’hui on peut dire que l'astrotourisme est un concept assez récent du début du siècle et qui est différent du tourisme spatial. Il réunit, certes les passionnés de l’astronomie, mais surtout des curieux et des apprenants qui ont envie de mieux connaitre le ciel et les étoiles qui sont au dessus de nos têtes.

Pourquoi pas au Sénégal ? Pour faire de l’astrotourisme il faut disposer dans les espaces naturel dédiés, une longue-vue ou lunette terrestre, ou lunette de Galilée, ou lunette d'approche, ou lunette astronomique. Ces lunettes servent à l’observation de la nature, des espèces et espaces naturelles, sur une plus longue distance, mais aussi, aux observationsdes mouvements  ornithologiques.

L’astrotourisme se pratique dans de grandsespaces, comme le désert, la forêt, pour observer ce petit monde, qui se trouve très loin, mais à portée de main, dans un endroit suffisamment obscur, pour pouvoir contempler l'espace infinides étoiles qui nous offre des images de toute la beauté du ciel. Ce soif de découverte, et de connaissance des espaces naturelles  sont devenuun argument touristique pour valoriser les parcs afin d’offrir de nouveaux centresd’intérêts pour le tourisme et les astrotouristes. L’astrotourisme est une grande valeur ajoutée pour l’économie du tourisme. Le spectacle du soleil qui se cache à la tombée de la nuit, mettant a nu le scintillement de millions d'étoiles permet de voyager dans le temps et dansl'espace, car le coucher du soleil n’est pas plus beau que le lever du soleil et lorsque la nuit tombe, l'idéal dans cette aventure est de trouver un lieu où l'obscurité est totale, pour une observation plus précise des phénomènes de la nature. 

 

Les observatoires astronomiques procurent aux visiteurs les conditions, l'équipement et les informations nécessaires pour explorer le cosmos, ou tout simplement profiter du ciel.Même si l’astrotouriste ne reconnaît pas les étoiles, observer le coucher et le lever du soleil et le ciel en particulier, est devenue une activité touristique, qui fait appelle à des entreprises spécialisées pour ce genre de visite et d’exploration L’astrotourisme peut être compris comme la fusion de la science, des loisirs de caractéristiques physiques et géographiques, quicréent des besoins et des services attribués à l’activité touristique. 

 

Cette activité, permet d’offrir des hébergements spécialisés et des programmes exceptionnels,d’événements variés et complets,  allant des ateliers, des cours, des journées d’astrophotographie,  des routes de randonnée nocturne, de l’observation des étoiles, des dîners à la belle étoile, des concerts de musique, des feux d’artifices, des sons et lumières sous les étoiles etc. Ainsi prenant l’exemple du dessert de Loumpoul et du site de Fass Touré, sa mosquée mythiqueson horloge astronomique qui indiquel'heure des prières locale, la position du Soleil dans le ciel, la position de la Lune dans le ciel, la phase lunaire etc. qui sont des merveilles à découvrir et à valoriser pour notre patrimoine touristique. Ce chef d’œuvre de la mosquée et de l’horloge astronomique est une invention de feuSerigne Hady Touré (RTA)

 

Mouhamed Faouzou Dème

Président de l’Observatoire National pour le Développement du Tourisme au Sénégal –ONDTS -

 

 

 

 

Vendredi 10 Mars 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :