Le collectif des maires du pôle territoire du Sine Saloum valide la nouvelle politique hydraulique rurale de l'Etat


Le Collectif des Maires du pôle territoire du Sine Saloum s’est  réuni le 21 juillet 2016 à  Kaolack pour discuter et échanger sur la délégation du service public de l’eau en milieu rural  et mise en œuvre par l’Office des Forages Ruraux (OFOR).

 

Aux termes de leurs réflexions, les Maires, à travers une résolution adoptée a l’unanimité, ont marqué leur adhésion totale à la délégation du service publique de l’eau en monde rural proposée par  l’OFOR.

 

Le souhait clairement exprimé par les Maires, c’est de réduire les disparités qui existent entre le monde rural et le monde urbain relativement au service public de l’eau. 

 

Le Président du Collectif des Maires du Pôle territoire M. Oumar BA, Maire de Ndiob, dans son entretien avec la presse locale a affirmé : « Il est inadmissible que l’eau soit plus chère en milieu rural qu’en milieux urbain. Si le m3 est vendu à 200 francs environ en milieu urbain, son prix peut atteindre 700 francs en milieu rural notamment dans la Région de Kédougou. En plus, l’eau est très souvent de mauvaise qualité en zone rurale particulièrement dans les régions de DIOURBEL, FATICK etc. Nous attendons des opérateurs privés et de l’État, une correction équitable de ces disparités. »

 

Le Directeur Général de l’OFOR M. Lanssana SAKHO s’est félicité de « la qualité des échanges et du nouveau partenariat tissé entre les Maires, les opérateurs privés et l’OFOR. Dans ce partenariat tripartite, les collectivités locales dira-t-il, en leur qualité de représentant légitime des populations joueront  un rôle de veille et de contrôle pour une bonne mise en œuvre du service publique de l’eau ». .

 

Les Collectif des Maires après avoir apprécié la qualité des travaux, a validé une série de rencontres et d’échanges qui se tiendront les jours à venir sur des thèmes aussi important que l’agriculture, le projet de transfert d’eau et l’accès au numérique. L’idée d’un PUDC du numérique pour connecter tous les villages du pôle a été agité par des participants comme le Maire Macoumba DIOUF, Maire de Latmingué.

 

« Par ces séries de rencontres et d’échanges dira le Président du Collectif, nous balisons la voie au Pôle territoire du Sine-Saloum en gestation  et renouvelons notre volonté d’accompagner Monsieur le Ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire dans la mission a lui confiée par son Excellence Monsieur le Président de la République». 

 

Fait à Kaolack, le 21 juillet 2016

Mardi 26 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :