Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé


Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé
Le "roi de la rumba" congolaise, Papa Wemba, est décédé dimanche à l'âge de 66 ans à Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, a rapporté la radio onusienne Okapi. Chanteur, auteur-compositeur et acteur à succès, Papa Wemba, de son vrain nom Jules Hungu Wembadio Pene Kikumba, était l'une des plus grandes figures de la musique congolaise.
L'artiste a été victime d'un malaise lors d'un concert à Abidjan dans la nuit de samedi à dimanche, où il participait au Festival des Musiques urbaines d'Anoumabo (Femua).

Ce musicien avait aussi été l'acteur principal du film belgo-zaïrois "La vie est belle" de Ngangura Dieudonné Mweze et Benoît Lamy en 1987. Il avait composé une bonne partie de la musique originale de ce film. Papa Wemba apparaît également en 1997 dans "Combat de fauves" de Benoît Lamy.

Il avait eu en 2014 des démêlés avec les justices belge et française. Il avait arrêté à Paris dans une affaire de trafic de visas à la suite d'un mandat d'arrêt international lancé par le juge d'instruction belge Jean Coumans.

Les justices française et belge le poursuivaient pour aide au séjour irrégulier d'étrangers sous couvert de ses activités musicales. Il était soupçonné d'avoir favorisé l'immigration clandestine en France de quelque 150 ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC), moyennant des sommes avoisinant 3.500 euros par personne. Ce qui lui avait valu d'être condamné en février 2012 par le tribunal correctionnel de Bruxelles à quinze mois de prison avec sursis et à une amende de 22.000 euros, dont la moitié avec sursis, pour trafic d'êtres humains.

 

Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé


Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé
Dimanche 24 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :