Le candidat de Bennoo Alternative connu le 15 décembre (porte-parole)


Le candidat de Bennoo Alternative connu le 15 décembre (porte-parole)
La coalition Bennoo Alternative 2012, composée de partis politiques et d’organisations de la société civile, va présenter, le 15 décembre, le nom de son candidat à l’élection présidentielle du 26 février 2012, ont annoncé ses membres, mercredi.

Un comité de facilitation constitué de personnalités de la coalition poursuivra la concertation, sur des bases ‘’claires, justes, transparentes et démocratiques’’ en vue d’aboutir à la désignation du candidat de Bennoo Alternative 2012, a dit Mbaye Niang.

‘’Nous pouvons donc dire que notre candidat sera présenté jeudi’’ 15 décembre, a indiqué son porte-parole de Bennoo Alternative 2012.

Les prétendants à la candidature de cette coalition sont Abdou Latif Coulibaly, Ibrahima Fall, Amsatou Sow Sidibé, Mansour Sy dit Djamil, Talla Sylla, Moussa Touré et Moustapha Niasse.

M. Niasse figure sur cette liste à son initiative, selon l’imam Mbaye Niang, porte-parole de Bennoo Alternative 2012. Après une première désignation, l’ancien Premier ministre cherche à élargir la base de ses soutiens à la présidentielle 2012, sa troisième participation après celles de 2000 et 2007.

Moustapha Niasse a déjà été désigné par 19 partis et mouvements sur les 33 qui constituent Bennoo Siggil Senegaal (BSS, la plateforme originelle), pour être leur "candidat de l’unité et du rassemblement". Choix, du reste contesté par son rival de coalition, Ousmane Tano Dieng.

A l’issue de son travail, un rapport final sera présenté par ledit comité, a ajouté M. Niang qui a précisé que ‘’le comité d’écoute citoyenne et de sélection’’ des candidats à la candidature a été installé depuis le 23 octobre 2011. Il est composé de 15 membres titulaires.

‘’Sur une dizaine de candidats pressentis, sept ont réagi favorablement à notre demande, en acceptant formellement et librement de prendre part à ces auditions citoyennes, à la suite de la lettre que nous leur avons envoyée à cet effet’’, a expliqué M. Niang.

Les prétendants à la candidature de Benno Alternative 2012 se réclament des Assises nationales, une concertation menée de juin 2008 à mai 2009, avec la participation de parti politiques, de syndicats et d’organisations patronales.

L’imam Mbaye Niang a précisé que ‘’les candidats auditionnés, qui n’ont pas été sélectionnés, acceptent de rester dans l’équipe et de se ranger derrière celui sur qui le choix a été porté pour que l’on aille ensemble aux élections’’.

‘’Au moment où nous contactions ces candidats, beaucoup d’entre eux nous ont dit que si nous étions venus plus tôt vers eux, ils seraient plus à l’aise d’intégrer la dynamique [de la coalition] sans contrainte’’, a ajouté le porte-parole de Benno Alternative 2012.
( APS )

Bennoo Alternative : le comité de sélection de se veut "transparent" et "équitable"

Le comité d’écoute citoyenne et de sélection du futur candidat de la coalition Bennoo Alternative 2012 à l’élection présidentielle du 26 février 2012, que dirige le professeur Babacar Guèye, se veut "transparent" et "équitable".



Ce comité est composé de 15 membres chargés d’auditionner sept prétendants à la candidature de Benno Alternative 2012. Les sept prétendants à la candidature sont Abdou Latif Coulibaly, Ibrahima Fall, Amsatou Sow Sidibé, Mansour Sy Djamil, Talla Sylla, Moussa Touré et Moustapha Niasse.

M. Niasse figure sur cette liste à son initiative, selon l’imam Mbaye Niang, porte-parole de Bennoo Alternative 2012. Après une première désignation, l’ancien Premier ministre cherche à élargir la base de ses soutiens à la présidentielle 2012, sa troisième participation après celles de 2000 et 2007.

Moustapha Niasse a déjà été désigné par 19 partis et mouvements sur les 33 qui constituent Bennoo Siggil Senegaal (BSS, la plateforme originelle), pour être leur "candidat de l’unité et du rassemblement". Choix, du reste contesté par son rival de coalition, Ousmane Tano Dieng.

‘’Ces 15 personnes [composant le comité de sélection de Bennoo Alternative 2012] sont connues pour leur indépendance, leur équidistance vis-à-vis des uns et des autres. [Ils] n’ont pas participé aux Assises nationales‘’, a rassuré le professeur Babacar Guèye, lors d’une conférence de presse.

Le 15 décembre, le nom du candidat sélectionné sera connu, selon le porte-parole de la coalition, l’imam Mbaye Niang, qui participait à la conférence de presse.

Ce ‘’comité est purement technique‘’, a-t-il précisé. ‘’Ces personnalités sont connues et reconnues pour leurs compétences, leur patriotisme et leur équidistance’’ de ceux qui prétendent être le candidat de Bennoo Alternative 2012, a-t-il insisté.

La compétence, le patriotisme, le sens de l’étique, l’engagement et la connaissance qu’a le candidat des problèmes que vit le Sénégal sont les critères requis pour sélectionner le candidat de la coalition, selon M. Guèye.

Chaque prétendant subira une audition d’une heure et demie, a-t-il dit.

‘’Pendant 15 minutes, le candidat va se présenter et décliner son ambition pour le pays. Ensuite pendant 60 minutes, il va répondre aux questions des membres du comité. Toute question d’intérêt national sera soulevée’’, a expliqué Babacar Guèye.

Il y a aura ensuite un panel de journalistes qui, pendant une dizaine de minutes, poseront des questions au candidat. A la fin, le candidat délivrera un message en cinq minutes.

Des "recherches" seront menées sur les candidats dont les dossiers seront aussi examinés. ‘’A chaque critère est affecté un coefficient. A la fin de tout cela, nous déterminerons une évaluation qui devra être justifiée’’, a dit M. Guèye.

Chacun des 15 membres du comité de sélection dira ce qu’il pense de chacun des candidats. ‘’L’évaluation sera justifiée par chacun d’entre nous. Ensuite, nous allons faire un rapport que nous remettrons au groupe d’initiative’’, a-t-il fait savoir.

‘’Pour tous les candidats, il s’agit bien d’une procédure ouverte, transparente et équitable...’’, a souligné le président du comité de sélection. ‘’Ce comité est totalement indépendant et autonome. Il n’y a aucune influence sur ses membres.’’

La solidarité, la sérénité, la concertation, la probité, la paix sont parmi ‘’les valeurs humaines et sociales’’ qui composent Benno Alternative 2012, a-t-il déclaré.

Mercredi 7 Décembre 2011




1.Posté par thiernomawdo le 07/12/2011 18:30
ils ont intérêt à désigner NIASSE le futur président et sauveur du Sénégal



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016