Le boycott des élections n’est pas la solution, selon Cheikh Tidiane Gadio


Le boycott des élections n’est pas la solution, selon Cheikh Tidiane Gadio
Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères et candidat de la coalition Gadio Président, a soutenu dimanche à Dakar que le boycott des élections par l’opposition est loin d’être une solution pour combattre la candidature du président sortant, Abdoulaye Wade.

‘’S’il y a une chose à boycotter : c’est de boycotter le boycott. Je veux dire que ce n’est pas une solution pour combattre Abdoulaye Wade’’, a dit Cheikh Tidiane Gadio, également leader du Mouvement politique et citoyen Luy Jot Jotna (MPCL), lors du meeting d’ouverture de neuf candidats du M 23, à la place de l’Obélisque.

Les candidats Ousmane Tanor Dieng, Cheikh Bamba Dièye, Cheikh Tidiane Gadio, Ibrahima Fall, Idrissa Seck, Macky Sall, Amsatou Sow Sidibé et Djibril Ngom ont participé au meeting.

’’Il n’est pas question de boycotter la présidentielle. Nous y allons en définissant des stratégies communes pour trouver les solutions à l’équation Abdoulaye Wade’’, a dit l’ancien ministre, considérant ‘’la candidature de Wade comme un coup d’Etat constitutionnel’’.

Très décontracté devant le public, le leader de la coalition ‘’Gadio président’’, a, dans une déclaration en wolof, invité ’’le peuple à refuser le dictat constitutionnel’’ du président sortant.
Dimanche 5 Février 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016