" Le banditisme d'Etat ", selon Ousmane Sonko


" Le banditisme d'Etat ", selon Ousmane Sonko
Les mauvaises pratiques administratives n'agréent point Ousmane Sonko qui pense qu'au Sénégal il y a des pratiques sans soubassement légal en ce sens qu'on se fonde sur des mécanismes comme l'arbitrage.... "Quand les redressements violent la loi, ce n'est plus de l'arbitrage c'est une forfaiture. C'est souvent à coup de dizaines de milliards de francs CFA", révèle-il non sans regretter l'amnistie fiscale des gens qui ont fait des infractions pénales.

 "Tout ce magma, je le qualifie de banditisme d'Etat", tonne Ousmane Sonko qui dénonce un "club fermé qui est là et qui exploite l'administration et la loi fiscale". En conclusion, il demandera aux citoyens de s'approprier la question fiscale en dénonçant ces pratiques. 
Lundi 9 Mai 2016
Dakaractu




1.Posté par kamil le 09/05/2016 15:03
Attitude courageuse...félicitations...



Dans la même rubrique :