Le Sénégal va t-il ouvrir ses frontières aux pays touchés par Ebola?


Le Sénégal va t-il ouvrir ses frontières aux pays touchés par Ebola?
Aujourd'hui le président de la République, Macky Sall, a annoncé l'ouverture des frontières entre le Sénégal et les pays touchés par le virus Ebola à savoir la Guinée, la Sierra Léone et le Libéria.
Cette décision fait suite à la demande de la CEDEAO d'ouvrir les frontières avec les pays touchés.
Macky Sall a déclaré : "Concernant la fièvre Ebola, le Sénégal va aller vers le sens de la recommandation de la Cedeao. Bien sûr, il faut être vigilant en ce qui concerne les frontières terrestres, aériennes et maritimes, et poursuivre notre politique de prévention de la fièvre Ebola"
Avant d'ajouter : "Depuis plus de 10 jours, nous avons levé la mesure concernant la fermeture de la voie maritime. Nous allons progressivement lever l’interdiction sur la voie aérienne. Nous avons plus de contrôle sur les points de départ, surtout en ce qui concerne la Guinée, où les dispositions sont réellement prises". Et de conclure, "Ebola est encore dans la sous-région, malheureusement. Et au vu du respect des dispositions de la Cedeao qui recommande la libre circulation des personnes et des biens, nous serons amenés à réévaluer les mesures de restriction déjà prises, des mesures qui étaient nécessaires..."

Pour savoir si la décision est déjà opérationnelle, nous avons joint des autorités du ministère de l'Intérieur, qui nous ont révélé que cette mesure est en étude mais n'est pas effective.
"Pour le moment, le Sénégal pense ouvrir ses frontières aériennes avec les pays touchés avec une surveillance médicale et un contrôle rigoureux dans les aéroports", nous souffle notre source au ministère de l'Intérieur. Avant d'ajouter d'un ton catégorique, " les frontières terrestres ne seront pas ouvertes".
Nous y reviendrons avec plus de détails.


 
Lundi 10 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par tala le 10/11/2014 09:31
Ebola s'est propagé au Libéria et en Sierra Léone à partir de la Guinée du fait de la légèreté des autorités guinéennes. LEs flux entre le Sénégal et la Guinée sont plus importants que ceux avec les autres pays. C pourquoi il est dangeureux pour le Sénégal d'ouvrir les frontières. Pendant que les guinéens meurent d'Ebola, son Président envoient des millions de dollars à l'etranger au dehors des circuits réguliers. Pendant qu'on crie à l'aide on vole en même temps l'argent de son peuple. NON Président Macky SALL, nous sommes contre l'ouverture des frontières surtout les frontières terrestres. La CDEAO ne viendra pas soigner les sénégalais. Il faut aider la Guinée d'une autre façon.

2.Posté par krimo le 10/11/2014 15:38
Bonne idée Mr le président.ke dieu protégé l'Afrique et le monde entier.

3.Posté par Ibou le 10/11/2014 19:11
NON MONSIEUR LE PRÉSIDENT IL EST DANGEREUX D'OUVRIR LES FRONTIÈRES ENTRE LE SÉNÉGAL ET LA GUINÉE.

4.Posté par krimo le 11/11/2014 22:54
No to racisme .



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016