Le Sénégal de Senghor en proie à la violence


Tout commence par l’arrêté du Ministre de l’Intérieur interdisant toute manifestation publique entre ce 27 et  30 janvier. Pourtant, le M23, le Mouvement de Forces Vives du 23 juin avait prévu au préalable dans son agenda, d’inviter le peuple sénégalais à venir découvrir ensemble la liste définitive des candidats à la Présidentielle prochaine proclamée par le Conseil Constitutionnel.
A l’image de 2000, les milliers de sénégalais, venus des 45 départements du Sénégal comme un seul homme se sont  donnés rendez-vous ce 27janvier, date décisive et tournant important dans la vie politique sénégalaise. De 10 heures du matin à XX heures du soir  ce vendredi, les artistes, les marchands ambulants, les imams, les ménagères, les étudiants, les cultivateurs, toutes les  pointures de l’opposition sénégalaise entre autres, assis ou debout à la Place de l’Obélisque attendent les yeux rivés vers le Conseil Constitutionnel, la décision des cinq sages qui porte essentiellement sur la liste définitive des candidats retenus à la Présidentielle prochaine.
 A ce sujet, les sénégalais s’accordent sur la « non recevabilité » de la candidature d’Abdoulaye Wade. La liste que doit publique le Conseil Constitutionnel devra donc avoir en son sein « les noms de tous les candidats  excepté celui d’Abdoulaye Wade ». Ainsi les slogans comme « Ma Carte ma caution » se transforment  pour l’occasion en «Ma Carte ma Sanction », on peut lire sur les pancartes «  Faut pas Forcer », « Wade dégage »,  « Y’EN A MARRE », NTS (Nouveaux Types de Sénégalais).  Tout cet effort pour voir la candidature de Wade validée.
La jeunesse sénégalaise dit avoir été « trahie » et « abusée » par Wade. Les jeunes sont descendus dans la ville pour en découdre avec le pouvoir de Wade. Les grandes artères de Dakar et des grandes villes de l’intérieur sont en feu, avec des pneus qui brûlent. Les Cinq sages ont –il dit les droit ? Ce sont-ils laissés intimidés par le régime.Les jours avenirs nous en dirons plus.
Samedi 28 Janvier 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016