Le SAES satisfait de sa seconde audience avec le président Wade


Le SAES satisfait de sa seconde audience avec le président Wade

Le président Abdoulaye Wade a reçu une seconde fois mercredi le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES), qui a exprimé au sortir de l’audience sa satisfaction quant aux engagements du chef de l’Etat à résoudre leur différend avec le gouvernement sénégalais, a appris l’APS.

‘’Nous avons été reçus par le président de la République qui, à la suite d’un engagement ferme, a donné des instructions au gouvernement. Nous attendons des ministres de l’Economie et de l’Enseignement supérieur qu’ils exécutent de façon diligente ces engagements du président’’, a déclaré le Secrétaire général du SAES, Seydi Ababacar Ndiaye.

Selon lui, ces engagements portent sur la finition des travaux d’infrastructures universitaires avec le bloc pédagogique de la Faculté des lettres de Dakar, celui de Saint-Louis et le bloc scientifique de l’Université de Ziguinchor.

‘’Le chef de l’Etat a aussi demandé au ministre des Finances de résorber le gap de la dette des universités (publiques). Le président a par ailleurs demandé le règlement du problème de l’Université de Thiès où il y a un directeur nommé indûment par un arrêté rectoral alors qu’il ne devait par l’être par cette voie, en plus il a dépassé le délai prévu par son mandat’’, a dit le syndicaliste.

Selon lui, le chef de l’Etat a décidé de rectifié par décret. ‘’Cette décision est une très bonne chose et nous sommes fiers et en remercions le président de la République. Maintenant, nous allons rendre compte à la base.’’

M. Ndiaye a souligné qu’ils ont tenté plusieurs recours pour résoudre le problème des enseignants du supérieur en vain. Ainsi ont-ils choisi de discuter directement avec le président de la République, Me Abdoulaye Wade.

Après des échanges au cours des deux rencontres, mardi soir et mercredi, le président Wade leur a signifié que leurs revendications étaient légitimes. A cet effet, a relevé le syndicaliste, ‘’il a donné des instructions fermes à son gouvernement pour la résolution de nos problèmes’’.

Dans ce sens, les représentants du syndicat ont toutefois dit qu’ils n’ont aucune crainte en ce qui concerne les engagements du chef de l’Etat en personne, mais leurs doutes proviennent de la bonne disponibilité des ministres quant à l’exécution rapide des décisions arrêtées.

‘’Nous sommes persuadés que s’il revenait au président de la République et à lui tout seul de mettre en œuvre ces mesures, il l’aurait fait dans les plus brefs délais’’, a estimé le Secrétaire général du SAES.

Seydi Ababacar Ndiaye a rappelé que le SAES n’a jamais était favorable à une grève, mais il y a été contraint et poussé par le non-respect des accords signés avec le gouvernement, laissant entrevoir une reprise du chemin des amphithéâtres.
APS

Mercredi 14 Mars 2012




1.Posté par Legend le 14/03/2012 22:07
Les spécialistes du Développement Personnel

Nos experts en coaching vous aident à développer vos capacités afin de devenir un Vrai Leader.

Gagnez davantage confiance en vous, apprenez à maîtriser vos émotions, ayez un ascendant sur les autres,

gérez votre stress, dominez votre peur du public et forgez-vous une personnalité sympathique qui inspire le

respect et l’admiration.

Nos enseignements vous donneront la maitrise de l’Art Oratoire et des Techniques de plaidoirie. Comment

parler en Public et mener une communication efficace pour influencer votre auditoire dans le sens voulu.

Comment utiliser la gestuelle qui impressionne, soigner votre look pour avoir une allure qui en impose.

Venez apprendre à contrôler votre esprit, de manière à déclencher les vibrations positives nécessaires à votre

succès dans toute entreprise. Devenez un Vrai Leader.

Inscrivez-vous vite au :

(221)77 505 79 40 / legendkom@gmail.com

2.Posté par Sa yess le 14/03/2012 23:35
LES PROMESSES N'ENGAGENT QUE CEUX QUI Y CROIENT= WADE
cHERS enseigants du SA YES ne croyez pas a aucune promesse de Wade, il vous insultera le lendemain de sa victoire. S'il eteit serieux et patriote il allait vous rencontrer bien avant les elections. De toute facon, il sera battu au soir du 25 mars

3.Posté par Waballabey le 15/03/2012 00:01
N'en croyez pas un mot. Wade est un sacré menteur. Pourquoi ne la t'il pas fait avant. Ne levez pas votre mot d'ordre attendez après le 25 mars.

4.Posté par l'éudiant le 15/03/2012 00:10
de toute façon, nous ne croirons plus ke l'année peut être sauvé. et ce président né po sérieux. et pk attend t-il ce moment précis à savoir entre les deux tours pour vous satisfaire. stp cher professeur murissai bien votr choix. on ne veut po d'un programme baklé assorti d'une session unik.
que Dieu nous préserve de ce diable ki traverse notre pays

5.Posté par médecin galséne CRV le 15/03/2012 00:34
WADE va tout gérer wade c lui qui assure et qui rassure



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016