Le Questeur Daouda Dia en tournée dans le Fouta en vue des législatives de 2014 « Je ne suis pas intéressé par des postes politiques »


Le Questeur Daouda Dia en tournée dans le Fouta en vue des législatives de 2014 « Je ne suis pas intéressé par des postes politiques »
« Je ne suis pas intéressé par des postes politiques, toutes mes ambitions se résument au développent de mon pays et de mon département » a déclaré Daouda Dia le questeur de l’Assemblée qui effectuait ce weekend une tournée dans le Djéry et le Daandé Maayo, nous informe un communiqué.  « Je crois plus à un partage de responsabilité. Nous avons des hommes et des femmes qui sont capables d'apporter leur contribution » a-t-il dit non sans préciser que « je suis politique, je crois en l'action politique, mais mes intérêts sont ceux de mon pays, de ma région. Si je dois abandonner un poste politique pour mieux servir mon département, je n'hésiterai même pas».
Selon toujours le communiqué, il a fait le tour du Djéry pour rencontrer des responsables politiques locaux, des autorités religieuses et des jeunes leaders de Hornoldé, village situé dans le « Daandé Maayo.» Il a également effectué la traditionnelle tournée dans le fleuve Sénégal. Lors du meeting politique  il a rassuré ses proches en ces termes: « Je ne cesserai de mener des activités allant dans le sens de promouvoir et de faire émerger la région de Matam. » L'objectif de cette rencontre, c'est de « décentraliser dans le Daandé Maayo, nos activités politiques qui, d'habitude, se déroulaient dans le Djéry» a-t-il expliqué
A Hornoldé, les populations qui étaient venues des différents villages de la zone du Daandé Maayo, ont profité de la présence des représentants du peuple, n'ont pas manqué d'exposer leurs doléances qui sont notamment l'électricité, des routes praticables et des projets de développement, nous dit-on. Pour rappel : Daouda Dia avait inauguré auparavant (le samedi) le forage de Gassambéry dans la communauté rurale d'Orkadiéré (dans le Djéry). Construit dans le cadre d'un projet d'adduction d'eau porté par le conseil régional de Ardèche Drôme en France dans la région de Matam, ce forage a été financé à une valeur de 90 millions Frs Cfa dont une contribution de l'Etat du Sénégal et de la population de Gassambéry.
 
Mardi 24 Décembre 2013
Dakaractu




1.Posté par cire le 28/12/2013 00:22
daouda dia t est le meilleur tout le fouta est derriere toi quelqu un qui aime sa nation son peuple que dieu te protege ta une charge lourd mais tu vas arrive on est derriere toi mr dia lhomme des solutions

2.Posté par cire le 28/12/2013 00:23
daouda dia t est le meilleur tout le fouta est derriere toi quelqu un qui aime sa nation son peuple que dieu te protege ta une charge lourd mais tu vas arrive on est derriere toi mr dia lhomme des solutions



Dans la même rubrique :