Le Préfet de Dakar bel et bien présent durant l’incendie de Sandaga : Ibrahima Séne du PIT soutient le contraire et le jette en pâture


Le Préfet de Dakar bel et bien présent durant l’incendie de Sandaga : Ibrahima Séne du PIT soutient le contraire et le jette en pâture
DAKARACTU.COM L’information selon laquelle, le Préfet de Dakar, accusé par Ibrahima Séne du PIT de n’avoir pas pris part au secours de l’extinction de l’incendie et de n’avoir pas pris part même aux déploiements des secours, est totalement infondée.
Dakaractu dans sa logique de travailler dans l’équilibre de l’information et de porter la vérité au peuple, est en mesure d’affirmer que le Préfet Alioune Badara Diop a bel et bien coordonné les secours de son coté, ayant été parmi les premiers sur les lieux du drame.
A Dakaractu, ayant des photos de sa présence à l’appui, nous nous étonnons de cette sortie malencontreuse et de son pourquoi, venant d’homme qui aspire diriger ce pays que nous aimons, tant vers le meilleur.
Dans ce contexte de désolation et de frustration, l’urgence est ailleurs que de jeter en pâture un homme qui, jusqu’à une heure très tardive était sur les lieux, faisant de son mieux.
Réputé être un homme véridique, Ibrahima Sène ne manquera certainement pas de rectifier cette fausse information. Nous osons le croire.


Le Préfet de Dakar bel et bien présent durant l’incendie de Sandaga : Ibrahima Séne du PIT soutient le contraire et le jette en pâture
Samedi 26 Octobre 2013
Dakaractu




1.Posté par mandimory le 26/10/2013 14:49
non ibou séne confond képi et tee shirt seulement c est un marxiste il ne connait que le képi

2.Posté par julome le 26/10/2013 15:29
A force de trop critiquer on se perd surtout avec ses communistes que j'aime bien sur d'autres fond !!!!

3.Posté par le Patriote le 26/10/2013 16:08
Y'a problème!!!!!
Pour qui?
Et au nom de qui?
A quel titre? monsieur ibrahima Séne demande t'il le relèvement de Monsieur Alioune Diop Préfet du département de Dakar.
Attention,attention
Monsieur Séne aurait -t'il des cantines à Sandaga?
Monsieur Séne croirait t'il avec ce soutien déguisé aux commerçants de sandaga,qu'il va y avoir un retour d'ascenseur de ces commerçants qui n'habiteraient même pas Dakar.
Qu'il se détrompe,il n'est pas de notre secteur privé pour réclamer le relèvement du préfet,d'ailleurs on ne lui reconnait même pas de titre pour parler sans retenue à l'opinion.
Au Sénégal,il faut savoir compter dorénavant sur ces responsables de l'administration centrale sénégalaise qui ont décidé de servir loyalement sans calcul politique la nation sénégalaise toute entière.
Ces jeunes administrateurs civils de la trempe de Mr Alioune Diop préfet de Dakar,Oumar Baldé préfet de Thiès le philosophe,l'homme du fameux "y'a un temps à la parole,y'a un temps au silence",l'homme de DANGOTE,même le préfet de Pikine s'y est mis cette semaine en prenant ses responsabilités face aux squatteurs des écoles en l’occurrence " les inondés".
Dorénavant,il faut savoir cheminer et prendre en compte et surtout connaître le rôle du préfet,car je crois profondément que c'est par méconnaissance que Ibrahima Séne s'est attaqué au Préfet Diop qui vient d'arriver à Dakar après un parcours sans faute dans le département de M'bour.
A ces jeunes préfets Diop et Baldé qui ont choisi de ne jamais trahir leurs serments,je vous souhaite bon courage et vous renvoie au fameux proverbe qui dit:
"LES CHIENS ABOIENT,LA CARAVANE PASSE"
A ces politiciens professionnels en manque d'inspiration par ces temps qui courent ou qui n'ont pas encore reçu de sucettes de la part du pouvoir en place,ils n'ont qu'à changer de stratégie parce que celle-ci utilisée dans ce cas de figure ne peut plus prospérer et si Mr Séne persiste dans ce genre genre de comportement décevant,il doit être mis aux arrêts pour troubles à l'ordre public,incitation au soulèvement,la peine encourue peut aller de 2 à 5 ans,et ce n'est pas encore tard car le procureur peut s'auto-saisir tout de suite pour le faire arrêter par la DIC ou la BR de Colobane,et c'est le vieux Amath Dansokho qui va encore épuiser toutes ses fébriles forces pour lui quémander encore une liberté comme par le passé.
Le pays a changé.
Les magistrats,comme les administrateurs civils ont décidé de jouer ensemble pleinement leur partition pour le développement de notre cher Sénégal,de grâce ne les déconcentrons de leurs objectifs pour des futilités.
A bon entendeur!
Le patriote

4.Posté par FALL le 26/10/2013 16:41
faut laisser ces politiciens véreux parler

5.Posté par Birame le 28/10/2013 03:22
Un maire qui vient pour un drame avec le SOURIRE.

6.Posté par Moussa le 28/10/2013 08:53
Et si c'est Ibrahima DENE en personne qui avait mis le feu sur Sandaga. En tout cas, il en est capable, ce vieux communiste très solidement formé en RUSSIE, maîtrisant toutes les techniques de complot et d'attentat terroriste. Actuellement, c'est l'homme le plus dangereux du Sénégal, après Dansokho. Maintenant que Amath Dansokho est devenu très vieux dormeur, un homme fatigué et maladif, c'est Ibrahima SENE qui tient les commandes (déclarations catastrophiques, menaces, complots, attentats, banditisme d'Etat, ....). Il tire sur tout ce qui bouge (alliés comme opposition). Ce qu'il a appris du marxisme c'est ceci : "tous ceux qui ne sont pas dans son parti sont des ennemis et il faut les combattre. Ces ennemies sont classés en catégories (les alliés conjoncturels ou ennemis secondaires et l'ennemi principal). Les ennemis secondaires sont les futurs ennemis principaux (une fois qu'ils les auront aidé à neutraliser l'ennemi principal). C'est pourquoi, depuis Senghor, en passant par Diouf et Wade, ces marxistes sont parfois alliés stratégiques du pouvoir, parfois ils manipulent l'opposition en créant des fronts.
Il faut bien suivre ce Ibrahima SENE, lire ses écrits, écouter et réécouter ses discours pour comprendre ce que je dis de lui. Avec TOUT ce qu'il avait dit de Macky SALL candidat aux élections présidentielles, il se déclare allié avec lui aujourd'hui et demain, ....Dieu seul sait !



Dans la même rubrique :