Le Pr Abdoulaye Dièye sur le discours de Macky Sall : « Je suis étonné… »


Le Président de la République, Macky Sall vient de clore le débat autour de sa volonté de réduire son mandat de 7 à 5 ans, mais le sujet est loin de connaitre son épilogue. La première réaction que nous avons eue après la décision du Président de la République de se conformer à l’avis consultatif du Conseil constitutionnel, est celle du professeur de droit, Abdoulaye Dièye qui se dit étonné par cette décision.
« Je suis étonné par cette décision », a dit le Pr Abdoulaye Dièye qui précise que s’il ne s’agit que de juridisme pur, le Président de la République n’est pas obligé de respecter l’avis du Conseil Constitutionnel qui est un avis consultatif dans ce cas de figure.
Pour mieux marquer son étonnement, il dira qu’en l'espèce le Président ne devrait pas parler de l’article 92 de la Constitution. Et ce parce que cet article qui stipule que « Les décisions du Conseil constitutionnel ne sont susceptibles d'aucune voie de recours. Elles s'imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles », parle bien de décision, mais non d’avis et surtout que celui-ci n’est pas conforme mais consultatif... 
Mardi 16 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :