Le Portugal est champion d'Europe

Quel incroyable scénario! Privé de sa star Cristiano Ronaldo, blessé, dès la 25e minute de la finale, le Portugal remporte l'Euro 2016 grâce à un exploit personnel d'Eder dans les prolongations (1-0, 109e). La France peut nourrir d'énormes regrets après s'être offert les deux plus belles opportunités dans le temps réglementaire via une tête de Griezmann (64e) et surtout un poteau de Gignac dans les arrêts de jeu (92e). Après ses succès à l'Euro 1984 et au Mondial 1998, la Franche échoue dans la quête d'un troisième titre majeur à domicile. Premier sacre pour le Portugal!


1. Les larmes historiques de Ronaldo
Après la demi-finale face au Pays de Galles, Cristiano Ronaldo avait confié vouloir "pleurer de joie" au Stade de France.  Les larmes ont bien coulé sur les joues du Portugais, mais pour une triste raison en début de finale. Blessé au genou gauche après un contact avec Payet en début de rencontre, CR7 a quitté la pelouse en pleurs et en civière. Applaudi par tout le stade, il a cédé sa place à Ricardo Quaresma et son brassard de capitaine à Nani. A la 17e, déjà, il s'était assis en pleurs sur le terrain, mais avait tenté de reprendre part au jeu à la 21e, après s'être fait strapper sur la touche. A sa sortie sur la civière, Didier Deschamps a eu un geste affectueux et quelques mots pour lui. Au final, ce sont des larmes de joie qui ont ruisselé sur son visage. Les pleurs de Ronaldo entrent dans l'histoire! 

2. Eder le héros
Un joueur de Ligue 1 qui crucifie la France, voilà comment résumer la finale de l'Euro 2016 en quelques mots. Un constat cruel pour tout le peuple français qui espérait remporter son troisième trophée à domicile après l'Euro 1984 et le Mondial 1998. Un rêve brisé par l'attaquant de Lille et qui ne serait peut-être même pas monté au jeu sans la blessure de Ronaldo. Changement gagnant de Fernando Santos (79e). Dingue!

3. Une première pour le Portugal
Premier titre sur la scène internationale pour la Seleçao au terme d'un parcours chahuté dans cet Euro. Les Portugais n'ont remporté qu'un seul succès au terme du temps réglementaire, c'était face au Pays de Galles en demi-finale. 3e d'un groupe pourtant pas le plus relevé sur papier (Hongrie, Autriche, Islande), ils sont parvenus à faire taire les critiques et les pronostics avec ce titre. Le premier de leur histoire!

Dimanche 10 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :