Le Peuple de BARGNY dit NON à la centrale de charbon (Images)


Si c’était un referendum, Pour ou Contre la centrale de Charbon qui
est installée à Bargny, on pourrait sans risque de nous tromper dire que
le NON à largement remporté la victoire. En effet, ce sont des
populations, de tous âges, de tous les partis politiques, de toutes
les religions et même des conseillers municipaux qui ont démontré à la
face du monde, leur opposition à la présence d’une centrale à charbon
dans leur ville.  Les messages sur les tee-shirts et autres affiches
sont clairs et nets. On peut lire “BARGNY DIT NON A LA CENTRALE“ ou
encore “CENTRALE BI DOU FI AME“, “CENTRALE BI DOU FI TAK“. 
Selon les organisateurs, « cette marche ne vise personne en particulier, elle ne
défend que l’intérêt de Bargny qui est agressée des quatre côtés. A
l’Ouest par la SOCOCIM, à l’Est par le pôle urbain de Diamniadio, au
Sud par la centrale de charbon et au Nord par l’avancée de la mer. Si
l’on ne prend garde, c’est Bargny qui va disparaitre. » 
Pour le coordinateur du collectif pour la défense de l’environnement à
Bargny, M. MAMADOU POUYE « il ya une équipe municipale, il y a un
Etat, il y a des investisseurs privés qui ont signé un protocole dans
lequel ils disent que la population Bargnoise est d’accord pour que la
centrale puisse voir le jour. Nous, conscients des dangers d’une
centrale à charbon, nous avons jugé nécessaire d’organiser un très
grand rassemblement pour prouver que la population n’est pas d’accord
et n’a jamais été d’accord et ne sera jamais d’accord. L’article S-13
a été violé, parce que la distance de 500 m au moins n’est pas
respectée. C’est le ministre démissionnaire, le maire et le DG de la
SENELEC qui se sont déplacés en catimini et qui ont signé le fameux
protocole ». Dans leur combat, les populations de Bargny ont reçu le
soutien de Fadel BARRO du mouvement “Y EN A MARRE“ .  Selon ce dernier
« Bargny n'acceptera pas d'être carbonisé.  On a suffisamment d'air
et la mer est juste à côté pour avoir une centrale éolienne. » Ils
peuvent également compter sur le soutien du Pr. Malick NDIAYE et de Me
El Hadj DIOUF qui est venu à la surprise générale apporter également son
soutien au peuple de Bargny. Il invitera le chef l’Etat « à décrypter
le message des populations »











Samedi 13 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :