Le Pérou renonce à accueillir le Dakar 2016

Absent ces deux dernières années, le Pérou devait faire son grand retour sur le Dakar 2016. Cela ne sera finalement pas le cas : le Ministère du Commerce Extérieur et du Tourisme péruvien a annoncé ce lundi qu'il renonçait à accueillir le célèbre rallye-raid, en raison du phénomène météo El Nino.


Le Pérou renonce à accueillir le Dakar 2016

"En prévision des effets (provoqués par El Nino) sur la population, nous avons décidé d'annuler notre participation aux événements automobiles Dakar Series 2015 et au rallye Dakar 2016", a indiqué le ministère dans un communiqué publié ce lundi. L'an passé déjà, le Pérou avait renoncé pour des raisons budgétaires.

Le parcours définitif dévoilé dans un mois

"En raison des prévisions concernant (ce) phénomène climatique qui semble s’annoncer extrêmement violent cette année, le gouvernement péruvien a décidé de faire de ce problème une priorité nationale en s’assurant que l’ensemble des services de l’état soient en mesure de se mobiliser le cas échéant auprès des populations qui pourraient être affectées", précise ASO, l'organisateur du Dakar.  

"Tout en espérant bien entendu que la population péruvienne n'aura pas à affronter les catastrophes annoncées, l’ensemble des équipes d’organisation du Dakar sont donc d’ores et déjà à pied d’œuvre afin de construire un parcours alternatif présentant des conditions sportives et de sécurité optimales en Argentine et en Bolivie", poursuit le communiqué d'ASO. Le parcours définitif sera présenté fin septembre.
 

Outre le départ, le Pérou devait accueillir en tout les quatre premières étapes de l'édition 2016. Celle-ci devait s'élancer de Lima le 3 janvier, pour se conclure le 16 janvier à Rosario, en Argentine, après un passage à Salta, au pied de la  Cordillère des Andes.

Pierre angulaire du Dakar depuis le transfert de l'épreuve sur le continent  sud-américain en 2009, le Chili a lui aussi renoncé à accueillir l'épreuve l'an prochain en raison des catastrophes naturelles qui se sont abattues sur les régions du nord du pays. L'aride nord du pays a été frappé le 25 mars 2015 par des inondations qui  ont détruit des zones habitées du désert d'Atacama, une des attractions  majeures de l'épreuve, à environ 800 km au nord de la capitale Santiago.

Le Pérou avait été le site d'arrivée du Dakar-2012 et celui de départ de  l'édition 2013. En 2015, le Dakar aurait dû déjà retourner au Pérou, mais le  pays s'était finalement désisté pour des raisons de politique intérieure. Selon le Centre américain de prévision du climat, le courant équatorial  chaud du Pacifique El Nino persistera probablement jusqu'au printemps 2016 et  pourrait être l'un des plus intenses jamais observé. Ce courant périodique est souvent associé à des précipitations au-dessus de  la normale en automne et en hiver aux Etats-Unis. Il réduit aussi la fréquence  des tempêtes et ouragans dans l'Atlantique qui, cette année, connaît une saison  (juin à fin novembre) au-dessous de la moyenne annuelle.

France sport

Mardi 25 Août 2015




Dans la même rubrique :