Le PUDC a déjà réalisé 77 forages et 35 Km de pistes


Le PUDC a déjà réalisé 77 forages et 35 Km de pistes
Le Programme d’urgence pour le développement communautaire (PUDC) a réalisé 77 forages et plus de 35 kilomètres de pistes dans le but de ravitailler et de désenclaver les zones rurales les plus isolées, a appris l’APS.

Dans le cadre du développement des infrastructures socio-économiques de bases, 77 forages ont été réalisés tandis que 68 châteaux d’eau sont en cours de finalisation, 35 km de pistes sont déjà livrés sur 615 km en cours de construction’’.

Ce bilan à mi-parcours a été réalisé par les organisateurs de la rencontre des experts et hommes d’affaires nationaux et de la diaspora axée sur la contribution de ces deux catégories au Plan Sénégal émergent (PSE) et au Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Le PUDC a été officiellement lancé en Juillet 2015. En huit mois d’activités, des résultats ont été obtenus dans les différentes composantes du programme. Selon ce même document, ‘’des études de 2250 Km de pistes à réaliser, 406 villages à électrifier, 142 centrales solaires à construire, 27 OOO nouveaux ménages à raccorder sont déjà finalisées’’.

En plus de cela, le bilan révèle aussi que 159 équipements sont mis en place dans la région de Fatick tandis que 3438 équipements en production sont mis à la disposition de plusieurs localités rurales’’.

A cela s’ajoutent ‘’ 13 moissonneuses batteuses à roue sur 26 prévus qui sont déjà déployées et 121 motopompes déjà installées au moment où 479 sont en cours d’installation dans différentes localités rurales’’ pour l’amélioration de la productivité rurale et de la production agricole.

Le PUDC a en outre œuvré pour le renforcement des capacités des acteurs institutionnels et locaux en mettant en place 545 comités de gestion des équipements.

Aussi, le programme a formé 785 membres pour l’exploitation des équipements et 732 membres des comités de gestion pour la maintenance des équipements, selon toujours la même source.

Enfin le document annonce ‘’le développement d’un système d’information géo-référencé couplé à un système informatisé de suivi évaluation qui est en cours de mise en place’’.
Mardi 7 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :