Le PS doit avoir un candidat mais.... (Par Idrissa Diagne, Responsable des jeunesses socialistes de Louga)


Le PS doit avoir un candidat mais.... (Par Idrissa Diagne, Responsable des jeunesses socialistes de Louga)

La jeunesse socialiste du Département de Louga s’est réunie le samedi 26 novembre à Sakal afin d’exprimer ses idées, ses aspirations pour un parti socialiste qui gagne dans une dynamique nationale. 

Pour rappel, lors du dernier comité central du 31 mai 2015, le Secrétaire Général du parti, M. Ousmane Tanor DIENG, avait demandé aux responsables de retourner à la base afin de massifier et d’animer le parti dans une optique d’unité, de cohésion et d’ouverture.

A ce propos, M. Idrissa DIAGNE, en tant que responsable de la jeunesse socialiste de la région de Louga, dès le 6 juin 2015, a organisé la première activité qui consistait en la tenue d’une caravane verte. Cela a permis de sillonner les communes de Louga, Ndiagne, Coki, et de clôturer avec l’organisation d’un meeting à Niomré

Toujours dans le cadre des activités d’animation et de massification, un autre meeting s’est tenu à Ngeune Sarr qui a connu un franc succès, et qui a été sanctionné par une lettre de félicitations et d’encouragement de la part du secrétariat exécutif national, et du secrétaire général.

Toutes ces activités avaient pour objectif de reconquérir le département de Louga et de préparer les échéances électorales à venir, à savoir les élections législatives de 2017 et présidentielles de 2019.

Toujours dans le même sillage, il était prévu l’organisation d’un meeting de massification et de sensibilisation aujourd’hui à Potou. Le but visé pour cette rencontre était d’exhorter les militants et sympathisants à s’inscrire sur les listes électorales, au regard de l’échéance très courte par rapport aux prochaines élections.

Cependant, il s’est avéré que ce meeting porterait certains responsables à croire en un favoritisme pour un de nos responsables de parti. M. DIAGNE a donc rappelé qu’il n’y a aucun soubassement politique autre que le rassemblement, l’unité et la cohésion du parti socialiste. C’est sur ces constats qu’il a été décidé de tenir un point de presse à Sakal.

Suite aux événements du 5 mars dernier, avec certains jeunes socialistes, M. DIAGNE a rencontré dans un premier temps le SG OTD ; par la suite le cabinet du maire de Dakar, ensuite le bureau des sages et de vision socialiste, le porte-parole du parti; et certains responsables tels que : Cheikh SECK, Mar DIOUF, Makhoudia NDOUR et Birahim DIAGNE, Yéya DIALLO, Dibcor FAYE.  

Par ailleurs, le SG du PS a une fois soutenu : « La vocation première d’un parti politique est la conquête du pouvoir ». A cela il s’y ajoute son exercice et sa conservation dans les conditions démocratiques et dans le respect des institutions de notre république.

Absolument le Parti Socialiste doit avoir un candidat, et ceci pour la simple et bonne raison que, de par son ancrage dans le pays et de par son envergure, il est un parti de gouvernement. La configuration politique du premier tour des dernières élections présidentielles et notre volonté de mette en avant l’intérêt du peuple Sénégalais nous ont dicté de soutenir le candidat Macky SALL. Pour aller au bout de notre logique, nous avons décidé de l’aider à réaliser ses projets pour le Sénégal.

Nous respecterons cette alliance, cependant à aucun moment il ne s’est pas agi de laisser le Parti Socialiste se faire phagocyter ou de ne plus participer aux prochaines joutes électorales du calendrier républicain.

Ceci est l’avis le plus partagé au sein du parti, ce qui n’empêche pas que d’autres membres du parti puissent avoir un avis différent et non moins respectable sur le sujet.

M. Idrissa DIAGNE

 

Responsable de la jeunesse socialiste 

de la région de Louga.

Mardi 29 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :