Le PS de Tanor implose à Diourbel- Une coordination pour deux SG


Le PS de Tanor implose à Diourbel- Une coordination pour deux SG
DAKARACTU.COM Chacun pour soi, Dieu pour tous...
Après avoir été porté à la tête de la coordination régionale socialiste de Diourbel, Badara Barro devra désormais souffrir la présence d'un autre secrétaire général de coordination élu comme lui. Ce concurrent n'est nul autre que son adversaire au sein parti Djibril Diallo, porté à la tête de cette même structure, en remplacement du même Jacques Baudin, ce week-end.
En effet, non seulement le sieur Barro est contesté mais il est accusé de manipulation. En effet, selon les proches de Djibril Diallo, Barro a déclaré, à l'issu de la vente des cartes avoir mis en place 22
sections de 250 personnes chacune, soit 5100 militants.
« Que de faussetés avancées », argue ce socialiste de la cinquantaine qui lance que « c'est plus que bizarre d'avoir un tel chiffre pour un parti qui n'avait que 1600 voix lors de la dernière élection ». Chez les partisans de Djibril Diallo, on préfère verser dans le « raisonnable » en affirmant détenir que 11 sections.
Interpellé après son élection devant l'émissaire du bureau  politique le député Cheikh Seck, Djibril Diallo déclare avoir été choisi démocratiquement. « J'ai appelé l'autre tendance à accepter le décomptage physique pour voir lequel de nous a le plus de sections, mais elle a refusé. Alors j'ai écrit au parti pour que soit opéré le renouvellement. Je suis passé par la voix autorisée ».
Pour une seule coordination, il y a désormais deux secrétaires généraux.  Diourbel est loin de ressembler à Mbacké qui a choisi son leader dans la cohésion. Il s'agit de l'opérateur économique Mamadou Morane Gueye.
Dimanche 30 Mars 2014




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016