Le PM préconise un Forum d'affaires régulier entre secteurs privés sénégalais et mauritanien


Le PM préconise un Forum d'affaires régulier entre secteurs privés sénégalais et mauritanien
Le Premier ministre sénégalais Mahammed Boun Abdallah Dionne a exhorté vendredi les secteurs privés sénégalais et mauritanien à organiser, de façon régulière, un forum des affaires alternativement dans les deux pays.
‘’Le secteur privé, véritable locomotive du développement, est appelé à jouer un rôle fondamentalement. J’exhorte, à cette fin, les secteurs privés de nos deux pays à organiser de façon régulière un forum des affaires, alternativement dans l’un ou l’autre pays’’, a-t-il dit.
Le Premier ministre s’exprimait à l’occasion de la 12-ème Session de la Grande Commission mixte de coopération entre le Sénégal et la Mauritanie, une rencontre qu’il a co-présidée à Dakar avec son homologue mauritanien, Yahya Ould Hademine.
Selon le Premier ministre sénégalais, la tenue régulière du forum d’affaires doit se faire conformément aux recommandations de la 10-ème session de la commission mixte, réitérées par la 11-ème session de la grande commission mixte de coopération.
Mahammed Boun Abdallah Dionne a invité les experts des deux pays à accorder ‘’ une attention particulière ‘’ aux domaines qui préoccupent davantage les peuples sénégalais et mauritanien.
Il a cité, entre autres domaines, la pêche, l’agriculture, l’élevage, le transport routier, l’énergie, la libre circulation des personnes et des biens, et les infrastructures.
‘’Il nous appartient d’agir en conjuguant nos efforts pour finaliser les études et trouver les financements nécessaires à la réalisation du pont de Rosso, qui aura un impact certain dans la promotion de la coopération économique et commerciale entre nos deux pays’’, a souligné M. Dionne.
Il a suggéré d’examiner les voies et moyens de lever la rupture de charge dans le transport routier entre les deux pays.
Pour sa part, Yahya Ould Hademine souhaite que la rencontre permette ‘’d’ouvrir de nouveaux horizons dans le sens de la consolidation des relations de coopération, de bon voisinage, de fraternité et d’amitié entre les deux pays’’.
Vendredi 23 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :