Le "One Man show" du fils de l'ancien Président : D'où Karim Wade tient-il son assurance?


Le "One Man show" du fils de l'ancien Président : D'où Karim Wade tient-il son assurance?
La question vaut son pesant d'or compte tenu de son attitude devant la Cour spéciale de la Crei. Figurez-vous que Wade fils, euphorique comme s'il n'a rien à se reprocher, ne cessait ses bravades ce lundi à la salle 4 du tribunal. A titre illustratif, appelé à la barre par le juge Henry Grégoire Diop, le fils de l'ancien Président de la République s'est permis aussitôt qu'il lui a été demandé de regagner le box des accusés, de faire des mimiques à tout le moins expressives à l'endroit du Procureur Spécial. Des grimaces qui ont eu le don d'irriter le Président de la Cour à tel point que Henry Grégoire le rappellera devant la barre pour le sermonner : "Il faut respecter la solennité de la Cour. Vous vous croyez où?" lui lancera-t-il . Et comme pour narguer la Cour, Karim récidivera avec une inflexion des bras à l'endroit du Procureur Spécial, lorsque le juge lui demandera à nouveau de regagner sa place. Rappelé derechef à la barre, Karim fera son mea culpa, soutenant qu'il a juste fait un signe de la main au Procureur aux fins de faire amende honorable. Des excuses acceptées finalement par le juge...
Mardi 2 Septembre 2014
Dakaractu




1.Posté par ameth samba Sow le 02/09/2014 09:00
son assurance il le tient de ses capacités de dissimulations des ressources des sénégalais

2.Posté par Dr Djinne le 02/09/2014 09:26
Le fils à papa, mal élevé, inculte et voleur, manifeste à sa façon comme un enfant à l'école maternelle.

3.Posté par le peuple le 02/09/2014 10:32
ce monsieur est mal éduqué,pilleur de biens publics,il se permet de s'adresser avec une telle insolance devant nos juges,mais il fermera sa gueule,le jour ou sa condamnation sera annoncée

4.Posté par spion le 02/09/2014 11:09
On ne peut pas dire toute la vérité à la télévision : il y a trop de monde qui regarde.attendons le jour ou tu feras face aux juges dinga khamni lép deug la

5.Posté par Papisfall le 02/09/2014 11:40
Il est tout simplement un enfant mal élevé, impoli. Attitude qui explique le dessus qu'il avait sur son père de Président qui hélas ne pouvait rien lui refuser jusqu'à lui remettre tout ce qu'il exigeait.
En ce qui me concerne, je suis convaincu que Karim est coupable de tout ce qu'on lui reproche. Il faut que justice soit rendue

6.Posté par riade le 02/09/2014 11:43
il na aucune assurance il fait just sembler pr k les juges pensent kil es nikel mai tinkiete tu n pau pa bleufer les juges car ils savent bien k tu joue un sal tour

7.Posté par biabah le 02/09/2014 12:15
Apres tout le responsable est son papa qui doit être en prison son fils ne rendra jamais l'argent volé.
Karim a profité du compléxe des sénegalais envers la France pour tout piller avec l'accord des son pére et du pds; il n'a aucun respect envers le sénégal.

8.Posté par loerie le 02/09/2014 12:23
je crois qu il joue a la loterie:
1 il a planque les milliards quelque part
2 toute l'opposition est acquise a sa cause
il pense qu au pire des cas il lui reste 3 ans si le prochain president est issu de l'opposition
il bouffera tranquillement ses milliards et oubliera vite rebeuss il n a rien perdre

9.Posté par kobas le 02/09/2014 12:40
ndeysaan vous les gars de l'APR vs vs fatiguez votre mackyebola sall vs a tapé des locaux rien que pour insulter mais 2017 n'est pas loin.

10.Posté par fall le 02/09/2014 12:47
Mais vous la on vous paie combien pour faire des commentaires ?

11.Posté par Xeme le 02/09/2014 13:14
Son assurance, il la tient de la hauteur des mensonges de l'accusation.

12.Posté par lu le 02/09/2014 13:41
Scandale ! Le pouvoir paie des jeunes 150.000 CFA/jour pour attaquer Wade, Idy, Karim et Baldé
Xibaaru

02 septembre 2014
By Xibaaru
in Exclusivités
8 Commentaires

wade idy karim baldé

C’est grave ce qui se passe dans notre pays. Macky sall et son régime sont prêts à, tout. Ils ont engagé la bataille de communication pour mieux « salir » leurs adversaires et les faire passer pour des « monstres ». Pour cela ils dégagent de gros moyens. Une de nos sources nous apprend que des pontes du pouvoir paient 150.000F/Jour à des jeunes pour « insulter » Me Wade, Idrissa Seck et Karim WADE dans les forums des sites. Macky n’est peut être pas au courant de cette nouvelle stratégie de bataille. Mais certains stratèges de son entourage ne baissent pas les bras et engagent la bataille informatique. Voici la nouvelle trouvaille du régime.
« Ils sont dix jeunes gens. Ils ont été dotés d’ordinateurs portables et d’une connexion wifi illimitée. Ces dix jeunes internautes spécialisés dans les commentaires sont payés chacun, 15000 Frs CFA par jour pour alimenter les commentaires d’un site au Sénégal qui ne fait pas de modération. Et cela fait 150.000 Cfa pour les 10 combattants des commentaires. Voici la cible de ces dix mercenaires du Web : L’ex-président Wade et son fils Karim, Idrissa Seck, Baldé, Khalifa Sall…Ensuite ils ont d’autres cibles selon les instructions de leurs employeurs. Mais l’Etat n’est pas le seul à employer ce genre de méthode. Plusieurs personnes ont des mercenaires du Web. Des ministres, des hommes d’affaires et même des people…Et ces gens devant leurs claviers peuvent insulter tout le monde au Sénégal sans être inquiéter même si la gendarmerie peut les pister et les arrêter, ils sont protégés… » confie notre source.

13.Posté par ndoye le 02/09/2014 14:42
quant on parle on doit penser que dieux existe Karim est un être humain demain fera jour

14.Posté par Juge Colombo Derick DIOP le 02/09/2014 15:32
Le président de la cour demande à l’infirmier ce qu’il y a dans les perfusions et ce dernier répond qu’il n’en sait rien !
Vous ne trouvez pas bizarre qu’un malade aussi « lourd » et « mourant » soit laissé entre les mains de quelqu’un qui ne sait même pas ce qui se trouve dans ses bouteilles de perfusion !
Ce n’est certainement pas cet infirmier qui va le ressusciter en cas de problème au tribunal.
That’s all folks !

15.Posté par papi le 02/09/2014 20:26
c'est salles gens là qui insulte karim on vous a payé combien?bande de klochars

16.Posté par papi le 02/09/2014 20:31
c'est salles gens là qui insulte karim on vous a payé combien?bande de...

17.Posté par le sénégalais le 03/09/2014 08:54
A noter que Karim Wade est bien dans ses droits vue l'incapacité des enquêteurs à prouver sa culpabilité ainsi les juges vont dans un terrain qu'il ne maîtrisent même car ne détenant aucune preuve et les autres qui nous fatiguent arrêtez vos commentaires svp car vous êtes nuisibles pour le SENEGAL vue qu'un seul homme peut nous sauver de cette actuelle crise quee nous vivons, à noter que vous le voulez ou non mais c'est Karim Meissa WADE.
laissez moi un sms 770247335

18.Posté par adama le 03/09/2014 09:49
Macky sall et son régime sont prêts à, tout. Ils ont engagé la bataille de communication pour mieux « salir » leurs adversaires et les faire passer pour des « monstres ». Pour cela ils dégagent de gros moyens. Une de nos sources nous apprend que des pontes du pouvoir paient 150.000F/Jour à des jeunes pour « insulter » Me Wade, Idrissa Seck et Karim WADE dans les forums des sites. Macky n’est peut être pas au courant de cette nouvelle stratégie de bataille. Mais certains stratèges de son entourage ne baissent pas les bras et engagent la bataille informatique. Voici la nouvelle trouvaille du régime.
« Ils sont dix jeunes gens. Ils ont été dotés d’ordinateurs portables et d’une connexion wifi illimitée. Ces dix jeunes internautes spécialisés dans les commentaires sont payés chacun, 15000 Frs CFA par jour pour alimenter les commentaires d’un site au Sénégal qui ne fait pas de modération. Et cela fait 150.000 Cfa pour les 10 combattants des commentaires. Voici la cible de ces dix mercenaires du Web : L’ex-président Wade et son fils Karim, Idrissa Seck, Baldé, Khalifa Sall…Ensuite ils ont d’autres cibles selon les instructions de leurs employeurs. Mais l’Etat n’est pas le seul à employer ce genre de méthode. Plusieurs personnes ont des mercenaires du Web. Des ministres, des hommes d’affaires et même des people…Et ces gens devant leurs claviers peuvent insulter tout le monde au Sénégal sans être inquiéter même si la gendarmerie peut les pister et les arrêter, ils sont protégés… ».



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016