Le Non victorieux à Pikine Nord, Malick Cissé, l’adjoint du Dmg de la Présidence, envoyé au Front


Le Non victorieux à Pikine Nord, Malick Cissé, l’adjoint du Dmg de la Présidence, envoyé au Front
Même si le Oui l’a emporté majoritairement, lors du référendum du 20 mars dernier, force est de relver que certaines localités ont fait exception à cette règle. Notamment à Pikine Nord où la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) a mordu la poussière. Un rejet du projet de réformes constitutionnelles du Président Macky Sall qui est resté en travers de la gorge de Malick Cissé. Ajoint du Directeur des moyens généraux (Dmg) de la Présidence et natif de Pikine, ce fonctionnaire a décidé de descendre dans l’arène politique pour prêter main forte aux «apéristes» et leurs alliés qui ne savent plus où donner de la tête. En mettant sur pied le le Mouvement dénommé Malick derrière Macky pour un 2ème  Mandat (M.M.2.M). Dont la mission se résume en un triptyque : «Reconquérir la Commune de Pikine Nord par la remobilisation et la massification des troupes ; remporter les élections législatives en 2017, dans le département de Pikine, pour donner une majorité confortable au Président à l’Assemblée Nationale afin qu’il puisse terminer ce mandat en toute quiétude et rendre les projets et réalisations du Président de la République accessibles et visibles auprès des populations par la sensibilisation, l’éducation pour le développement, la participation et les actions citoyennes».

Légitimant sa démarche, Malick Cissé de dire : «J’avoue que j’ai longtemps côtoyé des politiciens mais en tant que souteneur. Mais, depuis le référendum du 20 mars 2016 où le NON est sorti majeur dans ma commune Pikine Nord, j’ai eu le sentiment que les populations n’ont pas bien perçu le message du Président de la République et surtout que les politiques n’avaient pas bien expliqué aux populations les vrais enjeux de ce référendum qui leur est soumis par le Président Macky Sall». Avant de revenir à la charge : «Etant cadre pikinois qui, jusque-là, a toujours œuvré dans le sportif et le social pour le développement de ma contrée, je ne pouvais plus rester éloigné du terrain politique vu l’impact négatif qu’un tel vote pourrait avoir. Alors, j’ai décidé de rallier le camp du Président Macky Sall pour apporter un souffle nouveau, renforcer ses vaillants partisans afin de  renverser la tendance pour que Pikine Nord soit un bastion favorable aux idées et projets du Président de la République. Il s’y ajoute, que je suis moi-même fils de cette commune qui m’a vu grandir et à qui je dois énormément». Reste à savoir l’accueil que ses nouveaux partisans de l’Apr en proie à des querelles de chiffonniers vont lui réserver.

WWW.DAKAR7.COM
Jeudi 14 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :