Le Ministère de l’Industrie et des Mines et le FONGIP mettent en place un sous-fonds industriel


Un sous-fonds de garantie pour les petites et moyennes industries (Pmi) est mis en place. La signature de convention  effectuée hier le 15 octobre 2015 a vu la participation des quatre institutions que sont le Ministère de l’Industrie et des Mines, le Fonds de Garanties des Investissements Prioritaires (FONGIP), le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS) et la Banque Nationale de Développement Economique (BNDE).
L’initiative prise par ces institutions est une première. Elle fait suite à l’instruction donnée par le Président de la République Macky Sall le 16 Septembre dernier en Conseil des ministres, demandant au Gouvernement de recourir aux effets de levier des instruments de financement que sont la BNDE, le FONSIS et le FONGIP. Le Ministre Aly Ngouille Ndiaye, vient de mettre en place un sous fonds industriel d’une dotation initiale de garantie de 1 milliard de FCfa, le FONGIP ayant contribué à hauteur de 500 millions de FCfa au même titre que le Ministère de l’Industrie et des Mines.
Cette convention sera mise en œuvre par une synergie d’actions composée du FONGIP, le FONSIS, la BNDE et de l'ADPME. La gestion de ce fonds de garantie est confiée au FONGIP et la BNDE en tant que banque partenaire a accepté d’apporter un effet de levier en mettant en place un financement de 2,5 milliards de FCFA, soit un effet  de levier immédiat de 2,5. Le taux d'intérêt  retenu est de 6,5% et le montant maximum de financement d'un projet est fixé à 100 millions de FCfa. Ce fonds servira à booster l’industrie agro-alimentaire, notamment les industries de transformation des produits locaux issus de l’agriculture, la pêche et l’élevage sur l’étendue du territoire national. Plus de 30 unités industrielles sont prévues pour cette phase 
Samedi 17 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :