Le M23 reste à la place l’Obélisque tant que le Conseil constitutionnel n’aura pas délibéré (responsables)


Les leaders du Mouvement du 23 juin (M23) ont indiqué, vendredi, qu’ils ne quitteront pas la place de l’Obélisque où ils organisent un sit-in, tant que le Conseil constitutionnel n’aura pas publié la liste des candidats retenus pour participer à l’élection présidentielle du 26 février, a appris sur place un reporter de l’APS.

Une forte mobilisation est notée avec la présence de plusieurs leaders dont Ousmane Tanor Dieng, Cheikh Bamba Dièye et Landing Savané. Il y a aussi Maguette Thiam , El Hadji Momar Samb, Gaston Mbengue, et des responsables du mouvement Y en a marre, entre autres.

Le M23 réunit des partis politiques, des organisations de la société civile et des indépendants hostile à la candidature d’Abdoulaye Wade à un nouveau mandat.

Le dépôt des candidatures à l’élection présidentielle s’est terminé jeudi soir. Le Conseil constitutionnel doit arrêter et publier vendredi, soit à 29 jours du premier tour du scrutin, la liste des candidats conformément aux dispositions du Code électoral.

Plusieurs dossiers de candidature ont été déposés, dont ceux du président sortant Abdoulaye Wade, de ses anciens Premiers ministres Moustapha Niasse, Idrissa Seck et Macky Sall, des anciens ministres Ousmane Tanor Dieng, Ibrahima Fall, Doudou Ndoye et Cheikh Tidiane Gadio.
Vendredi 27 Janvier 2012
APS




1.Posté par racine le 27/01/2012 19:53
desolé mail il nya pas une forte mobilisation



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016