Le M23 rend visite à l’opposition : « Nous prenons le parti de la vérité et de l’intérêt national »


Le Secrétaire général du M23, Mamadou Mbodj, accompagné de membres du bureau, a rendu visite au Front pour la défense de la république (FPDR) dirigé par Mamadou Diop Decroix.
Pour Mamadou Mbodj, leur dernière sortie au sujet du groupe parlementaire de l’opposition qui donnait raison sur cette question aux parlementaires du Front, est une position de principe.
 « L’essentiel de la rencontre a porté sur les réformes institutionnelles. Très rapidement on a rappelé que nous avions pris des positions qui ne sont pas pour ou contre un parti. Nous prenons des positions de principe pour l’intérêt général, pour l’approfondissement de la démocratie, quand nous pensons que c’est vers un tel sens que nous devons aller pour cela, nous prenons le parti de la vérité et de l’intérêt national » dira-t-il à la presse à l’issue de la réunion.
Revenant sur l’objet de la visite, Mamadou Mbodj a rappelé qu’au terme de l’AG du M23 en Avril, un plan d’action comportant deux points avaient été concocté. « Nous avions écrit en Juillet une correspondance à tous les partis politiques pour les inviter  à prendre part à l’initiative qui doit aller vers une reforme institutionnelle et consensuelle au Sénégal. Et c’est dans ce cadre que s’inscrit cette visite au FPDR » précisera t-il.
Il a par ailleurs dégagé en touche une quelconque division dans les rangs du mouvement à la veille de la visite. L’initiative dira-t-il, a été consensuelle. « Il n’y a pas d’animosité dans ce bureau que je sache, on a mission de l’assemblée générale, de conduire une initiative qui va non pas être celle du M23, mais de co-paternité, càd que tous les partis disent que nous sommes ensemble pour aller vers le consensus. C’est la co-paternité de tous les acteurs qui vont être d’accord pour le consensus. Nous allons bientôt rencontrer « Benno Bokk Yakaar » dans la même mouvance et de ce point de vue, je ne trouve pas qu’il puisse y avoir de problème ».
A sa suite, le leader du FPDR, Mamadou Diop Decroix, dira que le M23  a pris une position de principe par rapport à ce qui se passe à l’Assemblée nationale, « et justement, c’est de cela que nous avons besoin, quand des problèmes se posent que l’on regarde où le principe se trouve. » 
Jeudi 12 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Pap Toure le 12/11/2015 23:10
Je suis d'accord avec vous Mr le Président. La Patrie avant les Partis. Bonne continuation.



Dans la même rubrique :