Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, Vice-Président de l’Assemblée Nationale : « Le Constituant sénégalais n’a jamais pensé que la réduction peut concerner le mandat en cours »


Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, Vice-Président de l’Assemblée Nationale : « Le Constituant sénégalais n’a jamais pensé que la réduction peut concerner le mandat en cours »
Le débat autour de la réduction du mandat présidentiel continue toujours d’occuper l’espace public. Et le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, Vice-Président de l’Assemblée Nationale vient de donner son point de vue sur la question. Invité de l’émission «Opinion » de la RTS, il a déclaré que le constituant sénégalais n’a jamais pensé que la réduction du mandat peut concerner celui en cours. Mieux, il précisera que le projet de réforme même s’il aura été accepté, ne s’appliquera pas au mandat en cours du Président de la République, Macky Sall.
 
Car, estime-t-il, le Président est coincé par la Constitution parce qu’il ne peut pas proposer une loi anti-constitutionnelle. Même si, ajoute-t-il, tous les sénégalais voulaient que Macky Sall devienne un  roi, un ponte ou un prince, il ne peut pas changer la forme Républicaine du Sénégal. C’est exactement le même cas de figure dans ce cas précis.
 
Maintenant, poursuit-il,  le seul moyen politique dont il dispose c’est de démissionner. Mais le Grand Serigne de Dakar de s’empresser d’ajouter que cela va ouvrir «une porte à l’anarchie ». C’est pourquoi, soutient-il,  il est hors de question que le Président de la République démissionne.
Dimanche 10 Janvier 2016
Dakaractu





Dans la même rubrique :