Le Gouvernement finalise la réflexion sur la relance d'un pavillon national fort (MINISTÈRE)


Le Gouvernement finalise la réflexion sur la relance d'un pavillon national fort (MINISTÈRE)
Le gouvernement du Sénégal est en train de finaliser la réflexion concernant les conditions de relance d’un Pavillon national fort dans le domaine des transports aériens, a indiqué le ministère du Tourisme et des Transports aériens.


Dans un communiqué reçu à l’APS, mercredi, le ministère souligne que l’achat d’avions pour la relance de la compagnie aérienne Sénégal Airlines ’’n’est pas à l’ordre du jour’’.

Propriété de l’Etat et de privés sénégalais, Sénégal Airlines a entamé ses vols commerciaux le 25 janvier 2011, après l’arrêt d’Air Sénégal International (ASI) qui appartenait au Sénégal et à la compagnie Royal Air Maroc (RAM).

Mais l’avenir de la compagnie a été assombri par les déficits de plusieurs milliards de francs Cfa.

Les pertes cumulées par la compagnie Sénégal Airlines sont estimées à 68 milliards de francs Cfa, avait révélé la ministre du tourisme et des transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck, le 3 décembre 2015 lors de l’examen du projet de budget 2016 de son ministère par les députés.

 ’’A ce jour, les pertes cumulées se chiffrent à 68 milliards de francs à côté d’une dette de 60 milliards dont plus de 30 milliards dus à l’Etat et à ses démembrements’’, avait-t-elle déclaré

Sénégal Airlines qui comptait 4 avions (3 Airbus A320 et un ATR en 2011) ne possède plus qu’un CRJ100 de 50 places.
Mercredi 30 Mars 2016
Dakaractu




1.Posté par biboug le 31/03/2016 04:23
Donc on est encore au stade de la réflexion pour redresser la compagnie Sénégal Airlines depuis 2 ans ? pourquoi la maintenir en vie avec une dette de 70 milliards ? Avec cette démarche on n ira nulle part. Ceux à qui on a confié le secteur montrent leurs limites.

2.Posté par Sidiki Diouf le 31/03/2016 09:20
Avec ,Macky Sall ,nous sommes sûrs d'avoir enfin une compagnie aeriénne digne de ce nom , bien pensée et gerée



Dans la même rubrique :