DAKARACTU.COM

Le Dg de la Sicap à Tivaouane : le témoignage d'Ibrahima Sall au nom de la famille de Mame Thierno Birahim Mbacké


Le Dg de la Sicap à Tivaouane : le témoignage d'Ibrahima Sall au nom de la famille de Mame Thierno Birahim Mbacké
DAKARACTU.COM   L'économiste, non moins Directeur Général de la Sicap, s'est rendu à la ville sainte de Tivaouane aux fins de présenter ses condolèances à la famille de feu Seydi Haj Mansour Sy Borom Daara Yi".  Interpelé au sortir de son entrevue avec la fratrie Sy éplorée, Ibrahima Sall a laissé entendre que le défunt khalif "restera à jamais gravé dans les mémoires". Non sans préciser être venu présenter ses condolèances au nom et pour le compte de la famille de feu Mame Thierno Birahim Mbacké "Ndamal Darou" dont il fait partie. De surcroit, l'ex-ministre de l'Education a rappelé que c'est Serigne Mansour qui avait béni son mariage avec feue Marième Dieng Salla. Aux yeux d'Ibrahima Sall, l'illustre disparu (Serigne Mansour Sy) incarnait un vrai religieux qui  brillait de vertus en voie de disparition dans ce monde futile et périssable. "Homme de parole et de lien entre les êtres en souffrance,  Serigne Mansour, dans sa générosité, avait le don de  toucher le sens le plus originel et le plus plein de la religion. Et, dans le même temps, l’éclaire d’un jour plus moderne, en l’adaptant avec une ouverture et une intelligence des êtres et du moment tout à fait remarquable, aux différents contextes familiaux et sociaux qu’il approche… " a conclu Ibrahima Sall, les yeux humectés de larmes.




Jeudi 13 Décembre 2012
Notez


1.Posté par F..... le 13/12/2012 19:23
KANE MO MARIE WONN AK MARIEME DIENG SALLA,IBRAHIMA SALL?KONN KAY KI DOU GONE.....

2.Posté par diop le 14/12/2012 00:09
Il etait tout jeune je crois quil avait 24ans il est vernis le mec tant mieux pour lui

3.Posté par jules le 14/12/2012 00:14
En tout cas cet exemple sert a unifier Les familles religieuses tant mieux pour le Senegal.



Dans la même rubrique :