Le Conseil municipal de Dakar a autorisé Khalifa Sall à exécuter les dépenses


Le Conseil municipal de Dakar a autorisé Khalifa Sall à exécuter les dépenses
Le Conseil municipal de Dakar soutient avoir autorisé en "toute responsabilité" le maire Khalifa Ababacar Sall à exécuter les dépenses diverses telles que retracées par les différents comptes administratifs de la mairie.
 
"Nous affirmons solennellement avoir autorisé en parfaite connaissance de cause, en toute responsabilité et sans contrainte, le maire de la Ville de Dakar à exécuter les dépenses diverses telles que retracées par les différents comptes administratifs", a dit le conseiller municipal, Moussa Sow.
 
Il s’exprimait vendredi lors de la réunion du Conseil municipal dont l’ordre du jour portait sur "la situation’’ de la Ville.

Le maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall est en détention préventive depuis début mars, pour association de malfaiteurs, détournement de deniers publics, escroquerie portant sur des deniers publics et blanchiment de capitaux. 
 
En session ordinaire, les conseillers municipaux ont adopté à la majorité, une motion de soutien et de solidarité en faveur du maire de la Ville de Dakar.
 
Les conseillers reconnaissent avoir adopté les budgets dans lesquels figurent les dépenses de la Caisse d’avance logées aux dépenses diverses.
 
Ils ont aussi souligné que ces dépenses ont toujours été considérées et acceptées par toutes les autorités de l’Etat quel que soit le régime en place, comme les fonds politiques destinés à appuyer les citoyens de tous rang et de niveau social.
 
"Nous affirmons que ces dépenses ont toujours été exécutées sans jamais être remises en cause ni par les autorités du ministère chargé des Finances, ni par les magistrats de la Cour des comptes chargés de valider les comptes de la Ville de Dakar", a relevé Moussa Sow.
 
Il a rappelé que le niveau d’exécution des crédits portant sur ces dépenses diverses figure dans les différents comptes administratifs qui ont été soumis au Conseil municipal pour adoption et transmis au Préfet du département de Dakar au terme de chaque exercice budgétaire.
Vendredi 31 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :