Le CNRA n’a enregistré ’’aucune plainte’’ sur la couverture


Le CNRA n’a enregistré ’’aucune plainte’’ sur la couverture

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), chargé de la supervision et du contrôle des médias publics et privés durant la campagne électorale, n’a pas encore enregistré de récrimination ou de plainte des candidats sur le traitement de la campagne par les différentes entreprises de presse, a confié sa présidente Nancy Ndiaye Ngom.

‘’Jusqu’ici, nous n’avons enregistré aucune plainte de la part des candidats ou de leurs mandataires, car leurs choix et leurs instructions indiqués sur les fiches de montage sont scrupuleusement respectés’’, a-t-elle notamment dit, vendredi, dans un entretien avec l’APS.

Elle a souligné que ‘’c’est presque la routine, il n’y a pas d’incident majeur, tout se passe bien’’ depuis le démarrage de la campagne électorale le 5 février dernier. Le CNRA supervise le journal de la campagne diffusé en deux tranches tous les soirs sur la télévision nationale, la RTS.

Le CNRA veille sur ’’les images et les propos des candidats qui ne doivent pas heurter la dignité humaine ni entraver à l’intégrité et l’unité territoriale ou faire appel au vote ethnique’’, a rappelé sa présidente.

‘’On demande de couper les propos des autres qui ne sont pas dans la course, seul le message des candidats doit passer. Aussi les symboles de l’Etat, les institutions et les bâtiments publics ne doivent pas apparaître dans les éléments diffusés’’, a expliqué Mme Ngom.

Elle a ajouté que le temps est également respecté. Selon elle, ’’tous les candidats ont chacun cinq minutes par jour pour s’adresser aux Sénégalais’’.

Quatorze candidats dont deux femmes sollicitent le suffrage du peuple au soir du 26 février prochain.

Une des opposantes du pouvoir en l’occurrence Aminata Tall de la coalition Macky 2012 a accusé la RTS de faire dans la manipulation d’images pour étoffer les meetings du président portant Abdoulaye Wade.

Le CNRA a déclaré qu’aucune notification dans ce sens ne lui a été adressée, a pour sa part indiqué la secrétaire exécutive de l’institution Ndèye Ndack Diack, soulignant qu’au-delà des séances de visionnage, le travail de veille permanente se poursuit.

’’Nous veillons, à l’exploitation de la campagne dans les médias, pour vérifier le respect des principes d’équilibre, de pluralité mais surtout la revue de presse’’, a-t-elle expliqué.

Elle a assuré que ’’toutes les dispositions ont été prises’’ pour qu’il n’y ait pas de retard dans la diffusion des bandes dont le visionnage se fait quotidiennement au siège du CNRA par les membres de l’institution.
APS

Vendredi 10 Février 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016