Le CNOSS n’a pas de candidat à la présidence de la FSF (Président)


Le CNOSS n’a pas de candidat à la présidence de la FSF (Président)
Le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) est d’une "neutralité absolue" sur la course à la présidence de la Fédération sénégalaise de football (FSF), a fait savoir, samedi, son président réélu, Mamadou Diagna Ndiaye.

"Nous avons de valeureux candidats, dignes de confiance et c’est à la famille du football de faire son choix", a indiqué M. Ndiaye en conférence de presse.

Le CNOSS est autrement appelé la fédération des fédérations puisqu’englobant toutes les fédérations et groupements sportifs et sert aussi d’interface entre ces dernières et l’Etat.

Mamadou Ndiaye qui a été réélu ce samedi pour un troisième mandat à la présidence du CNOSS, a dirigé de 2008 à 2009 le Comité de normalisation de la Fédération sénégalaise de football mis en place par la Fifa et l’Etat.

Il avait alors procédé, avec les autres membres de ce Comité, au toilettage des textes et à l’élection d’un nouveau président de la Fédération de football.

Et c’est Me Augustin Senghor qui avait été élu à la suite de ce processus en 2009 avant de rempiler en 2013.

Candidat à sa propre succession, il aura comme challengers Louis Lamotte, ancien vice-président de la Fédération et président de la Ligue sénégalaise de football professionnel et Mbaye Diouf Dia, chargé de la petite catégorie à la FSF.

L’élection à la présidence de la FSF est prévue le 12 août prochain.
Dimanche 2 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :