Le Bayern s'en sort, Chelsea et le PSG déçoivent


Le Bayern s'en sort, Chelsea et le PSG déçoivent

On attendait du spectacle, on a surtout assisté à une bataille tactique. Bayern - City s'est joué à la dernière minute sur une frappe de Boateng après un gros cafouillage dans le rectangle des Citizens. Une victoire au mental pour l'équipe de Guardiola. Attendu au tournant après son recrutement, Chelsea a déçu, en ne pouvant faire mieux qu'un match nul à domicile contre Schalke (1-1, avec une passe décisive d'Hazard). Le PSG s'est lui aussi planté pour sa première, avec un nul ramené de l'Ajax (1-1). Si le Barça ne s'est pas foulé contre l'Apoel Nicosie (1-0), la Roma a cartonné contre le CSKA Moscou (5-1). Les autres résultats: Porto-Bate Borisov (6-0), Maribor-Sporting (1-1) et Bilbao-Shakhtar (0-0).

© getty.
© reuters.
© getty.
© getty.
© ap.
© epa.

1. City y était presque
Kompany avait annoncé la couleur avant la rencontre : "Nous devons combler le fossé qui nous sépare du top 3 européen (Bayern, Real, Barça)." Après la rencontre à l'Allianz Arena, le capitaine des champions d'Angleterre aura approché du but mais ne l'aura pas atteint. La faute à une frappe de Jérôme Boateng dans les derniers instants du match, qui a réduit à néant les espoirs de son équipe. Si City était réputé pour son efficacité offensive, il a aussi montré qu'il pouvait défendre quand cela s'avérait nécessaire, même si la chance a parfois été de son côté. Une expérience dont il faudra s'inspirer lors des prochaines sorties européennes.

2. Chelsea et le PSG, ça coince
Les Blues de José Mourinho sont sur un nuage en ce moment : 12 sur 12 en Premier League et une équipe qui tourne à plein régime, grâce notamment aux apports des nouveaux (Diego Costa, Fabregas). Mais José Mourinho avait décidé d'innover contre Schalke, en mettant Drogba en pointe. L'Ivoirien n'a pas totalement saisi sa chance car il a raté quelques occasions, à 1-0. Et à force de louper des occasions, Chelsea a finalement perdu gros puisque Klaas-Jan Huntelaar a égalisé suite à un contre assassin et un tir bien placé. Le constat est identique pour le PSG. Rapidement devant après un but de Cavani, les hommes de Laurent Blanc ont cédé sur l'une des seules occasions des Amstellodamois : un coup franc de Schöne qui a surpris Sirigu. Pour les deux équipes, le parcours en C1 est encore long.

3. Hazard brille, Nainggolan flambe
Et les Belges dans tout ça? Eden Hazard y est allé de son petit assist en permettant à Cesc Fabregas d'ouvrir le score contre Schalke 04. Le Diable Rouge a parfaitement décalé son coéquipier pour lui permettre de fusiller le portier allemand. Mais il a aussi loupé deux belles occasions pour Chelsea. Confirmé en C1 dans les buts par José Mourinho, Thibaut Courtois n'a pas dû sortir le grand jeu, mais il a quand même dû s'avouer vaincu sur une frappe de Klaas-Jan Huntelaar en seconde période. Encore une fois, le portier des Diables Rouges n'a pas réussi à préserver ses filets inviolés. Enfin, Radja Nainggolan a flambé avec la Roma. Dans une rencontre très facile (victoire 5-1 contre le CSKA Moscou), le robuste médian n'a jamais été inquiété.

Mercredi 17 Septembre 2014




Dans la même rubrique :
JFK aurait eu 100 ans

JFK aurait eu 100 ans - 28/05/2017