Le 6 ème anniversaire de l'Apr finit en queue de poisson : M'baye N'diaye, Mor N'gom, hués...


Le 6 ème anniversaire de l'Apr finit en queue de poisson : M'baye N'diaye, Mor N'gom, hués...

C'est peu dire que de révéler le climat délétère qui prévaut dans les rangs de l'Apr. A preuve, les festivités marquant l'An 6 de cette formation politique ont pris fin dans la confusion totale. Motif? Des responsables qui se seraient "bunkerisés" ont été houspillés comme pas possible par l'assistance.

"Voulant organiser l'anniversaire dans la sobriété", pour reprendre nos sources, les responsables qui ont été désignés par le parti, à savoir : Marième Badiane, Awa Niang et N'dèye Nam avaient demandé à chaque comité de rehausser de leur présence le cérémonial, mais avec juste deux à trois accompagnants. Mais, la frustration a débuté avant la cérémonie car le cadre choisi (Les Résidences Mamoune) s'est révélé exigü.  "Les quelques places disponibles dans cette petite salle aménagée pour la circonstance ont été occupés par des gens à la solde de certains responsables, pour ne pas dire par des applaudisseurs" fulmine ce vieux militant, dissimulant à peine son amertume.

D'ailleurs, soit dit en passant, beaucoup de responsables qui se sont déplacés pour les réjouissances marquant les 6 ans de l'Apr ont du rebrousser chemin faute de place disponible.

Quand le ministre Abdoulaye Diouf Sarr s'est pointé, il a eu droit à une standing ovation. "Pour avoir sauvé l'honneur du parti lors des locales, il mérite d'avoir gagné à l'applaudimètre", s'accordent à dire nos sources. Mais, les choses ont vite débordé lorsque des militants ont fait la remarque selon laquelle, nombre de responsables de l'Apr "ne méritent pas leur nomination". Il est reproché à ses dignitaires leur inaccessibilité, à l'exception toujours du non maire de Yoff, Abdoulaye Diuof Sarr et de Birame Faye. 
En somme, "les Apéristes ont reproché à Mor N'gom et M'baye N'diaye d'être injoignable, et de ne pas être disponible pour les militants. D'ailleurs, les trois dignitaires indexés en ont eu pour leur grade, lorsqu'ils ont voulu prendre la parole. Ils ont tellement été hués qu'ils n'oublieront pas de sitôt l'anniversaire de ce dimanche".

Lundi 8 Décembre 2014
Dakaractu




1.Posté par BENAWAAY le 08/12/2014 13:16
anniversaire,hier,ils chantaient,aujourd’hui,ils s’entre tuent et demain?



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016