Le 23 juin 2011: Victoire du peuple contre l’inacceptable


Le 23 juin 2011: Victoire du peuple contre l’inacceptable
Le 23 juin 2011 était le jour de la victoire du peuple contre l’inacceptable. Ce jour-là, le peuple uni comme un seul homme, jeunes et personnes âgées, hommes et femmes, politiques et société civile, tous avaient pris d’assaut la place Soweto pour sauver la République menacée par un projet de loi aux allures dangereuses et antidémocratiques.
 
Jamais dans l’histoire du Sénégal indépendant, le peuple ne s’est senti aussi solidaire et engagé pour une cause commune. La victoire était inévitable tellement l’enjeu était grand et l’engagement total.
 
Vouloir fêter le deuxième anniversaire de cette victoire du peuple par un meeting politique durant lequel des individus expriment leur appartenance et leur loyauté à leur parti ne serait que réduire la teneur de cette victoire qui était celle de tous les sénégalais. Au contraire, il faut analyser cette victoire comme une évaluation de la force du peuple quand il est uni et décidé.
Ensemble, nous pouvons soulever les mamelles de Dakar !
 
Il devient alors inadmissible de vouloir diviser cette force du peuple en petits échantillons qui ne servent qu’à nous éloigner de l’essentiel. Nous avons cherché un changement, nous l’avons obtenu. Maintenant le défi est ailleurs, il est beaucoup plus grand, beaucoup plus exaltant : C’est le défi du développement économique et social dans un Sénégal fier de ses acquis démocratiques. 
 
Ce 23 juin 2013, nous devons nous unir encore une fois pour nous préparer face à ces inondations qui tapent à nos portes !
Nous devons nous unir pour construire ce patriotisme économique qui nous conduira enfin à produire ce que nous devons consommer et consommer ce que nous produisons !
Nous devons nous unir pour aider la jeunesse à porter le fardeau du développement !
Bref, nous devons nous unir pour construire un Sénégal émergent !
 
Désolé, le temps n’est pas aux meetings politiques !
 
Please let’s get our priorities straight!
 
Ndongo Ndiaye
Jeune sénégalais,
Membre du Directoire Politique de l’APR
Samedi 22 Juin 2013
Dakaractu




1.Posté par Samba Alassane Thiam le 22/06/2013 14:33
Le douloureux souvenir du 23 juin, date symbolique de la résistance des patriotes sénégalais contre la gouvernance toxique des Wade, est marqué dans les annales de notre société politique et invite à une meilleure considération des préoccupations du peuple souverain. Le célébrer dans l'espoir de gagner en visibilité politique, c'est entretenir la possibilité de sa réédition dans les esprits. L'intelligence politique recommande de juste retenir la leçon et d'encourager les réformes institutionnelles décisives qui sont attendues par un peuple sénégalais excédé par les pratiques mafieuses du régime de l'alternance.

2.Posté par IBRAHIMA MBENGUE le 22/06/2013 15:53
Seulement dan vos plaidoiries n'oubliez jamais k vous avez fait des promesses aux jeunes et juska présent rien du tout a part changer vos numéros de téléphones et doubles vos portes de maisons
PATRIOTIQUEMENT

3.Posté par dieng le 22/06/2013 16:56
23 juin n'a pas empeché wade de se présenter et d'aller au 2n tour. Doul ne nous fatiguez pas. Des morts pour rien.

4.Posté par dieng le 22/06/2013 16:59
meme le commentaire n'est pas posté , le 23 juin est une mystification, tout le monde le sait silence. l'objectif de faire partir wade n'a pas été atteint. Cérise sur le gateau, il battu campagne en deux tours.



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015