Laylatul Qadr / Alioune Sarr, ministre du commerce rappelle la volonté de l'Etat de moderniser des cités religieuses


L'Etat du Sénégal est plus que jamais engagé à moderniser les cités religieuses du pays. C'est le ministre du commerce qui en a fait l'assurance dans la nuit du jeudi au vendredi lors de la cérémonie officielle du Laylatul Qadr. Il conduisait la délégation officielle en compagnie de certains de ses collègues comme Mbagnick Ndiaye, Khadim Guèye,  Birima Mangara,  Mariama Sarr etc... La présence du ministre conseiller spécial Cheikh Mbacké Sakho a été aussi remarquée. L'homme ayant séjourné dans la cité religieuse 72 heures pour accompagner le comité d'organisation.  L'opposition aussi était fortement représenté avec notamment la présence effective d'Omar Sarr du Pds, d'Aissata Tall Sall du Ps et des délégations de Bokk Gis - Gis, du Rewmi etc...
Dans son allocution,  le ministre du commerce a exhorté les Sénégalais à prendre en exemple Sokhna Maïmouna Mbacké Bintu Khadim Rassoul, initiatrice de ce Laylatul Qadr de son vivant. Il invitera au travail de la terre rappelant que le Sénégal importait 1 million de tonnes de riz. Ainsi, souhaite-t-il, des prières de la part de Serigne Modou Mahfouz Mbacké des prières pour la réussite du programme en riz du Chef de l'Etat dans la vallée. Son discours a failli être saboté par les souteneurs de Serigne Assane Mbacké Atekh qui ont réclamé la libération de ce dernier en criant.

Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma, quant à lui,  insiste sur le devoir de chaque citoyen de ne pas être un simple consommateur.  « Nous sommes résolus à ne plus être de simples consommateurs. Nous devenons des producteurs ». Étaient aussi présents à la cérémonie officielle Serigne Bass Abdou Khadre, Serigne Bass Abdou Khoudoss, Serigne Mahmadan Abdou Lahad etc...
Vendredi 17 Juillet 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016