Latmingué : Après la fâcheuse sortie des paysans, les précisions du Maire


Latmingué : Après la fâcheuse sortie des paysans, les précisions du Maire
Il convient de signaler que les quelques agissements sans signification, sont l'œuvre de politiciens en perte de vitesse qui ont été dire aux populations de quelques villages autour du site ciblé, que "le maire a vendu vos terres à l'Etat" : ce qui est insensé puisque que la terre appartient à l'Etat qui l'a confié au maire pour la gestion dans l'intérêt des populations locales. Pour preuve, les personnes qui ont été manipulées n'ont même pas parlé du Pôle urbain (puisqu'il ne comprennent pas grand chose à ce que leurs manipulateurs leur ont expliqué) mais plutôt du PUDC qui ne s'occupe pas du tout de foncier. Pour votre information, le dossier est en cours de traitement et a passé les étapes suivantes : le ministre a saisi le Gouverneur (copie de la lettre attachée à ce mail), les services de l'Urbanisme et Habitat de la région de Kaolack ont effectué les prospections de sites et ont identifié un site approprié (plan du site attaché), le chef du service régional de l'Urbanisme a saisi le maire de Latmingué (copie lettre attachée), le conseil municipal a donné à l'unanimité, un avis favorable (texte de la délibération dans le fichier attaché), et le maire de Latmingué a écrit pour transmettre la délibération au chef du service régional (texte de la lettre dans le fichier attaché) et ce dernier à répondu au Gouverneur. Les politiciens qui sont derrière sont ceux qui ont été battus à plate couture lors des locales de 2014 et le référendum de 2016 et qui avaient complètement disparus du terrain (invisibles sauf furtivement depuis des années dans la zone). Mais puisque le bilan du maire est particulièrement élogieux dans tous les domaines transférés aux collectivités locales, ces derniers cherchent des prétextes du genre "questions foncières" (comme ce cas) pour ameuter les populations exploitant leur naïveté et même leur ignorance des questions et textes sur le foncier. mais c'est peine perdue car les populations ont compris et vécu le magistère du 1er maire de Latmingué Dr Macoumba Diouf et ont refusé de laisser divertir par des politiciens alimentaires. quelques preuves : fête du 8 mars qui a vu une mobilisation impressionnante des femmes de la commune qui ont réaffirmé au maire leur engagement et leur soutien, ensuite la mobilisation des jeunes le 9 avril pour le lancement du mouvement JOM (Jeunesses Ouvertes à Macoumba)

Latmingué : Après la fâcheuse sortie des paysans, les précisions du Maire


Latmingué : Après la fâcheuse sortie des paysans, les précisions du Maire
Lundi 1 Mai 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :