Lamine Ndiaye limogé de son poste d'entraineur des Leopards de Dolisie


L’ancien sélectionneur national, Lamine Ndiaye qui depuis un an dirigeait les Léopards de Dolisie au Congo a été limogé de ses fonctions, a annoncé RFI ce dimanche.
Selon des médias congolais, il était plutôt mis à l’écart depuis l’élimination en mars dernier de son club en 16-èmes de finale de la Ligue des champions par l’équipe sud-africaine des Mamelodi Sundowns (0-2 et 1-1).
Agé de 59 ans, le technicien sénégalais qui a débuté sa carrière d’entraîneur en France avant de continuer au Coton Sports de Garoua (Cameroun), a connu son heure de gloire en RD Congo en remportant la Ligue africaine des champions en 2010 avec le TP Mazembé.
Avec ce club, le successeur du Français Diego Garzitto parvient à atteindre la finale 
de la Coupe du monde des clubs la même année, une première pour une équipe africaine et aussi la première fois que cette finale ne met pas aux prises un club européen et sud-américain.
En demi-finale, le technicien sénégalais et ses hommes avaient sorti les Mexicains de Pachuca avant de dominer les Brésiliens de l’Internacional Porto Alegre (2-0) en demi-finale.
Ils ont perdu (0-3) la finale contre l’Inter Milan de Samuel Eto’o.
L’ancien attaquant international a démissionné de son poste d’entraîneur du TP Mazembé en 2013 après l’élimination du club congolais en huitième de finale de la Ligue africaine des champions.
Avant la RD Congo, il avait réussi à gagner tous les trophées majeurs du championnat camerounais (cinq titres de champion et deux coupes nationales) au Coton Sport de Garoua de 2000 à 2006.
Avec ce club, il joue une finale de Coupe de la CAF en 2003 contre les Marocains du Raja de Casablanca (0-2 et 0-0).
L’ancien joueur d’Orange, de Cannes et de Mulhouse (France), a connu moins de succès avec les Lions où adjoint d’Henri Kasperczak, ils ont été éliminés au premier tour de la CAN 2008.
Seul à la tête des Lions, il a été sorti en 2008 dès le deuxième tour des éliminatoires combinées CAN et Mondial 2010.
Dimanche 3 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :