La tolérance religieuse sénégalaise citée en exemple


DAKARACTU.COM  Au cours d'une conférence ayant pour objet le dialogue inter-religieux, le professeur américain Souad T. Ali de l'Université de l'Etat de  l'Arizona a salué les réussites du Sénégal et des Etats-Unis en la matière. Cette conférence, qui a eu lieu le 24 juillet dernier, était organisée par l'ambassade des Etats-Unis et par le Centre de recherches de l'Afrique de l'Ouest (Warc). L'éminent professeur a ajouté: "Au Sénégal, on  a dépassé le cadre de la tolérance et ce que l'on veut aujourd'hui, c'est la reconnaissance absolue des convictions religieuses de tout à chacun". Cette harmonie qui est une des fiertés de notre pays mérite d'être soulignée quand on connait tous les dérapages et les haines qui séparent et déchirent les communautés religieuses à travers le monde. Mais pour que cette situation perdure au fil des ans, il faut veiller... La vigilance reste de mise car rien n'est jamais gagné.  
Jeudi 26 Juillet 2012




1.Posté par Bouki le 26/07/2012 13:11
Le respect de l'autre dans ses croyances, c'est aussi le respect de ses tympans. Chacun comprendra.

2.Posté par eyadema le 26/07/2012 13:30
qui tolère qui?la tolèrance si elle n'est pas reciproque ne vaut rien....je veux depasser le cadre de tolèrance moi....une autre expression m'aurait plus plu.....

3.Posté par Diallo le 26/07/2012 19:03
Au Sénégal, on ne parle pas de tolérance mais plutôt de respect



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016