La superstition s'invite au palais et dans les faits et gestes du président


La superstition s'invite au palais et dans les faits et gestes du président
DAKARACTU.COM  La superstition est une réalité africaine. Elle s'invite partout, même au palais. C'est du moins ce que nous apprend l'Observateur. Selon le journal, l'entourage d'Abdoulaye Wade a remarqué que le chef de l'Etat prononce le matin en entrant dans la salle des banquets la phrase suivante: "Bismillaahi Yômèète". Il a été remarqué également que les jours impairs dans le calendrier musulman sont strictement réservés à des incantations personnelles ou collectives. Les séances de retraite spirituelle prennent une part importante dans les activités dominicales du chef de l'Etat.
Samedi 17 Décembre 2011




1.Posté par papi le 17/12/2011 11:30 (depuis mobile)
my good!!!j'espére que qu'ils ratent plus les heures de priéres aussi.

2.Posté par Bara le 17/12/2011 11:50
BISSIMILAHI YOMETT RAKHMANI MOTTE ABALGNOU

3.Posté par Papy1 le 17/12/2011 12:02
Wade fait du "Zimbeu Gaende" et du "Leul Ndiouli Bdiaye" et du "Daitt"
Wade danse avec les Djinns, les Deums et les Rawaanes.
Quel tartuffe!.

4.Posté par acd le 17/12/2011 18:44
C'est ce que faisait GBagbo avec ses gourous evangelistes.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016