La station balnéaire de Pointe-Sarène sera livrée en 2019 (officiel)


L’aménagement de la station touristique de Pointe-Sarène (ouest) va "bientôt" démarrer, afin que ses hôtels soient livrés en 2019, a-t-on appris vendredi de la Société d’aménagement et de promotion des zones et côtes touristiques du Sénégal (SAPCO).
 
Les travaux vont coûter à l’Etat du Sénégal 14 milliards de francs CFA, selon Bocar Ly, le directeur général de la SAPCO. 
 
"Les travaux vont durer (…) 18 mois", a-t-il précisé lors d’une réunion consacrée à ce projet, en présence du préfet du département de Mbour, Saër Ndao.
 
Selon M. Ly, cette station balnéaire fait partie des "projets phares" du Plan Sénégal émergent, la politique déroulée par le Sénégal pour atteindre l’"émergence" économique d’ici à 2035.
 
Les travaux d’aménagement de la station – assainissement, électrification, construction de routes, adduction d’eau, etc. – ont démarré depuis trois ans, a-t-il rappelé.
 
Des entreprises ont déjà signé trois contrats avec l’Etat pour construire des hôtels à Pointe-Sarène, selon le directeur général de la SAPCO.
 
"Le problème des impenses ne se pose plus puisque l’Etat a fini d’immatriculer le site de 110 hectares devant accueillir la station balnéaire. Tous ceux qui ont des propriétés foncières sur le site ont le droit de réclamer leur dû…", a assuré Bocar Ly.
 
Le village de Pointe-Sarène est situé à 100 kilomètres au sud de Dakar, à 25 kilomètres de la station balnéaire de Saly-Portudal et à 40 kilomètres de l’aéroport international Blaise-Diagne de Diass.
 
Situé au bord de la mer, il est majoritairement peuplé de pêcheurs et d’agriculteurs. Ce village du département de Mbour a un beau paysage et une forêt de 2.500 hectares.
 
En plus des hôtels, l’Etat du Sénégal va y construire 120 villas et des clubs sportif, festif et nautique, des banques, etc., selon Bocar Ly.
Samedi 4 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :