La stabilité, condition nécessaire du développement du pays selon Serigne Bassirou Abdou Khadre


La stabilité, condition nécessaire du développement du pays selon Serigne Bassirou Abdou Khadre
Le porte-parole du khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, a déclaré, samedi, à Dakar, que le développement du Sénégal ne peut être possible que dans la stabilité, exhortant les guides religieux des confréries à prôner la paix. S’exprimant au Forum sur l’apport du mouridisme au développement du Sénégal, qui s’est ouvert samedi soir à Dakar, il a rappelé que le fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, a toujours ‘’voulu la paix’’ pour tout le monde.
‘’Nous demandons aux guides religieux de s’unir et d’être solidaires. C’est ça qui peut amener la paix. Nous les exhortons à prôner la paix à l’endroit de leurs disciples’’, a-t-il suggéré.
Sur un autre plan, le porte-parole du khalife général des mourides a demandé aux autorités d’être ‘’bienveillants’’ envers le peuple.
Le président de la République, Macky Sall, a pris part à l’ouverture officielle du Forum sur l’apport du mouridisme au développement du Sénégal, au King Fahd Palace, à Dakar.
A l'ouverture de la cérémonie, qui se tient en prélude du Magal de Touba, évènement religieux célébrant le départ en exil du fondateur de cette confrérie, Cheikh Ahmadou Bamba, des prières ont été formulées pour le Khalife général des Tidianes, Serigne Mouhamadou Mansour Sy, décédé dimanche dernier à Paris.
En plus du chef de l’Etat, des membres du gouvernement, le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, et des responsables de différents partis politiques sénégalais prennent part au forum.
Selon les organisateurs, trois ateliers de réflexions sur les problématiques de développement sont prévus à l'occasion de la rencontre. 
Il s’agit, ‘’à travers des échanges entre décideurs et spécialistes, d’aborder sous un angle bilantiel et prospectif les préoccupations de Touba autour des questions de santé, d’éducation et d’assainissement’’. 
Les conclusions issues de cette rencontre centrée sur le thème : ‘’Impacts économiques du Magal dans le développement du pays’’, seront résumées dans un document qui fera l’objet de publication pour servir d’orientation.Aps
 
Samedi 15 Décembre 2012
APS




1.Posté par thiam le 15/12/2012 22:59
je suis d'accord avec mon cher marabout,mais pour la stabilité du pays,il faut aussi que les voleurs répondent à la justice,c'est une demande sociale,évitons le masla et le baara yeggo,Il ne faudrait pas que l'on rate cette occasion d'assainissement des mœurs.Tous les pays du monde nous observent.lesges du PDS vont chez les marabouts pour semer la zizanie et quémandaient des interventions malgré leurs déclarations tonitruantes dans la presse.Coucou,où est l’ami à Macky SALL Maitre Elhadji Amadou Sall?Avec tout le mal qu'ils ont causé aux sénégalais,il devrait la fermer,dans certains ils seraient lyncher dès leur chute

2.Posté par Leuk le 16/12/2012 03:03
@Thiam
arrête ton cinéma.


Tout développement repose sur la stabilité

3.Posté par mimi le 16/12/2012 10:26
@thiam tu nous amerdes avec tes mensonges nous on est pour la stabilitè de ce paye si on parle de voleur c'est macky sall le numero 1

4.Posté par Malal le 16/12/2012 17:33
Ils sont tous coupables !!! Il ya des voleurs aussi bien dans l'opposition qu'à la présidence; dans le gouvernement et l'assemblée nationale. Que faire ? voila la question



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016