La réponse de la République du Sénégal à la demande du groupe de travail sur la détention arbitraire (DOCUMENT)

La République du Sénégal a fourni une réponse suite à la demande du groupe de travail sur la détention arbitraire demandant la libération de Karim Wade. La lettre du groupe de travail datée du 15 mai 2015 a cependant reçu une réponse tardive.
Notre source nous révèle que la réponse de l'Etat du Sénégal est arrivée au lendemain du dernier jour du délai. Ce qui fait qu'elle a été irrecevable aux yeux du groupe du travail. Voici donc en exclusivité la réponse de la République du Sénégal.


Mardi 2 Juin 2015
Dakaractu




1.Posté par TRESOR le 03/06/2015 05:02
Voila comment ces institutions déclenchent des guerres ethniques voir rébellion dans les pays du tiers monde . je ne vois pas ce que ce soi-disant groupe de travail vient fourrer son nez dans un jugement pour un pays stable comme le Sénégal. Il ferait mieux de parler aux innombrables conflits (ethnique , religieux et migratoire) qui secouent le monde que de jeter le discrédit sur un jugement . La position du Sénégal et la lutte qu'il mène à la corruption et aux détournements de derniers public est a salué et encouragé aujourd'hui

2.Posté par Abdoulaye Niang le 03/06/2015 08:04 (depuis mobile)
Pour qui ils se prennent ses droits de l''hommistes aller voir ailleurs car le Sénégal est pays souverain et n''a aucune leçon à rec
evoir venant de ces guignols de l''ONU



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016