La presse en deuil : Souleymane N'diaye casse sa plume


La presse en deuil : Souleymane N'diaye casse sa plume
Le monde de la presse en deuil. Le journaliste Souleymane N'diaye dit Jules vient d’être arraché à notre affection. Grand Jules est décédé ce dimanche 31 janvier 2016 à Dakar et sera inhumé à Saint-Louis, sa ville natale, ce lundi 1er février 2016.
 Professeur de lettres de formation et ensuite critique littéraire aux Nouvelles Editions africaines du Sénégal (Neas), Souleymane N'diaye a fait les beaux jours de Sud et de Walfadjiri. Il continue son aventure dans la presse au mensuel  « Démocratie », avant de rejoindre le quotidien « Le Matin ».
Son expérience en bandoulière, Souleymane N'diaye a cheminé avec un autre journaliste de talent, Ibou Fall, pour lancer les quotidiens « Tract » et « Frasques» au début des années 2000 et ont fondé avec le caricaturiste Odia le mensuel satirique « P’tit railleur sénégalais ».
«Puriste de la langue, Souleymane était un brillant esprit, une plume exquise et doté d’une culture encyclopédique», témoigne le journaliste Ibou Fall, son ami et fidèle compagnon dans quelques intéressantes aventures journalistiques.
Souleymane N'diaye fut aussi Conseiller en communication du Conseil national de concertation des ruraux (Cncr) et a eu à  lancer le journal de la Foire internationale de l’agriculture et des Ressources animales (Fiara).


 
Dimanche 31 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :