La présence fort remarquée de « Djinné Maïmouna » au lycée Alboury N’diaye de Linguère


La présence fort remarquée de « Djinné  Maïmouna » au lycée Alboury N’diaye de Linguère
La présence de « Djinné  Maïmouna » au lycée  Alboury N’diaye de Linguère, inquiète au premier chef, le corps professoral, les parents d’élèves, les élèves et même les autorités administratives et municipales, qui ne savent plus à quel Saint se vouer, après avoir tout fait et tenté, pour chasser cette visiteuse indésirable de l’établissement, mais en vain puisqu’elle est toujours là.

En effet,il ne se passe aucun jour ouvrable, selon Mr Samba Diama Top, professeur de lettres dans cet établissement, sans que des filles ne tombent en transe à la suite d’une crise épileptique. Cette situation plus qu’inquiétante serait due à la présence d’une visiteuse invisible et indésirable  surnommée «  Djinné Maimouna » qui s’en prend aux filles du lycée, notamment celles dont l’habillement est indécent.

Ainsi, quand les victimes de cette Djinné tombent en transe, a-t-il indiqué, elles perdent connaissance  et se mettent à délirer, soulignant qu’aucun traitement moderne ne peut y remédier. Il faut juste les faire dormir, le temps de reprendre connaissance.

Des sacrifices en tous genres  ont été consentis et organisés dans l’établissement, des  prières de toutes sortes aussi faites et des récitals du Saint Coran  interprétés, rien n’a pu dégager  Djinné Maïmouna de  ce lycée , a révélé Samba Diama Top qui affirme du coup, que la visiteuse indésirable est toujours présente dans l’établissement et continue à sévir. En 2015, plus de cent jeunes filles en avaient été les victimes…

Correspondance régionale de  Mbargou DIOP.
Mardi 9 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :