La première journée de la grève des transporteurs a-t-elle été un échec ?


La première journée de la grève des transporteurs a-t-elle été un échec ?
DAKARACTU.COM Les différents syndicats des transporteurs avaient appelé à la mobilisation et à la grève générale du secteur pour une durée de 72 heures. Au finish, dans la journée d’hier, Dakar n’a pas connu une grande paralysie, car près de 800 minibus Tata, 120 Dakar Dem Dikk et taxis ont circulé. La ministre Nafi Ngom Diouf chargée des Transports terrestres qualifie cette première journée d'échec pour les transporteurs. Elle a même convoqué la presse pour faire un bilan, estimant que, bien qu’il existe le droit de grève, il y a également le droit d’exercer. Les grévistes n’ont pas le droit d’empêcher ceux qi veulent travailler de le faire. Aux Parcelles assainies, la police a arrêté 16 individus qui essayaient de casser les bus en circulation. Certains syndicats présents à la conférence de presse ont dénoncé la politisation de la grève. Selon Modou Mboup, chargé des revendications des transports AFTU; «certains politiciens nous utilisent pour mettre le pays à sang, ce que nous n’accepterons jamais, en tant que musulmans».
Jeudi 26 Janvier 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016