"La plus grosse femme du monde" ne l'est officielement plus

Grâce à une opération chirurgicale et un régime alimentaire liquide, Eman Ahmed Abd El Aty a perdu la moitié de son poids en à peine un mois. L'Égyptienne de 37 ans, alors considérée comme "la plus grosse femme du monde" avec ses 504 kilos, affiche désormais 262 kilos sur la balance. Elle laisse ainsi son titre à l'Américaine Pauline Potter, pesée à 293 kilos en juillet dernier selon le livre Guinness des records.


"La plus grosse femme du monde" ne l'est officielement plus
La jeune femme souffre d'éléphantiasis, une pathologie qui provoque un gonflement des membres et d'autres parties du corps. Elle avait subi une opération par sleeve gastrectomie laparoscopique le 7 mars 2017 à l'hôpital Saifee de Bombay. Une opération qui consiste à enlever une grande partie de l'estomac. 

L'intervention s'était parfaitement déroulée et aujourd'hui, soit à peine un mois plus tard, Eman Ahmed a déjà perdu près de 50% de son poids initial, relate l'Hindustan Times.

Eman Ahmed peut s'asseoir à nouveau
Pour la première fois depuis des années, Eman Ahmed peut s'asseoir à nouveau. Son cœur, ses reins et ses poumons fonctionnent mieux, rapporte le quotidien indien.

Des résultats inattendus
Muffazal Lakdawala, le chirurgien qui l'a opérée, ne s'attendait pas à de tels résultats, assurant qu'il envisageait plutôt une moyenne de 20 à 30 kilos perdus par mois. La jeune femme reste néanmoins paralysée du côté droit à cause d'une maladie vraisemblablement génétique qui a atteint son cerveau, indiquent ses médecins.

 
Jeudi 13 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :