La pluie et autres plaisirs minuscules de Tim Peake revenu sur Terre

L'astronaute Tim Peake à son atterrissage sur Terre au Kazakhstan, le 18 juin 2016


Pouvoir ressentir le temps, qu'il soit beau ou mauvais, retrouver l'intérêt de la gravité lorsqu'il s'agit d'aller aux toilettes: l'astronaute Tim Peake, de retour d'un séjour de six mois dans la Station spatiale internationale (ISS), a vanté mardi les plaisirs simples de son retour sur Terre.
Premier Britannique à séjourner dans l'ISS, cet ancien pilote d'essai d'hélicoptères a atterri samedi, avec deux coéquipiers, à bord d'une capsule Soyouz, dans les steppes du Kazakhstan.
Mardi, il donnait sa première conférence de presse, retransmise par internet, depuis le centre d'entraînement des astronautes de l'Agence spatiale européenne (ESA) à Cologne (Allemagne).
Mardi 21 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :