La malédiction de Pop Herring, le coach qui a snobé Michael Jordan

L'histoire de Clifton Pop Herring, l'ancien coach de High School de Michael Jordan, ressemble à une longue descente aux enfers. Entre crime, alcool, paranoïa et troubles mentaux, comme le rappelle El Mundo Deportivo.


La malédiction de Pop Herring, le coach qui a snobé Michael Jordan
  
Il y a 38 ans, Clifton Pop Herring, ancien coach de la Laney High School à Wilmington (Caroline du Nord), a tout simplement snobé un adolescent de 15 ans. Un certain Michael Jordan.

Ça fait tache sur un CV
Sports Illustrated a consacré un superbe reportage à Clifton Pop Herring. Âgé de 64 ans, il souffre d'une grave maladie mentale et il ne travaille plus depuis très longtemps. Forcément, être passé à côté du talent de Michael Jordan fait forcément tache sur un CV.

En novembre 1978, Michael Jordan, 15 ans et mesurant 1m80 (il gagnera 18 cm par la suite), fait simplement partie des 50 joueurs capables d'intégrer son équipe. "His Airness" est déjà talentueux mais il a surtout beaucoup à apprendre. Sa tâche n'est pas simple car il est en concurrence avec des joueurs plus âgés que lui.

"Tu as fait une erreur, mec"
À la fin du test, Clifton Pop Herring, chargé de choisir son équipe, prend quinze joueurs et Michael Jordan ne fait pas partie de sa liste. L'histoire retiendra que le gymnase de la Laney High School porte aujourd'hui le nom de "Michael J. Jordan Gymnasium".

Clifton Pop Herring connaîtra ensuite une descente aux enfers vertigineuse. Il fut d'abord accusé à tort d'un crime qu'il n'a pas commis. Il a connu la prison. Il souffre également de graves problèmes mentaux, une sorte de paranoïa alliée à de la schizophrénie qui l'éloignera de sa femme et de ses enfants. Désespéré, il noiera son chagrin dans l'alcool.

Comme un fils
Michael Jordan et Clifton Pop Herring ne se sont plus revus depuis 1994 lors d'une célébration en l'honneur de MJ. La star des Bulls n'avait d'ailleurs pas hésité à rappeler ce qui s'était passé au lycée. "Je voulais être sûr que tu comprennes: tu as fait une erreur, mec."

Contrairement à certaines rumeurs, Michael Jordan était comme un fils pour Clifton Pop Herring. Ce dernier ouvrait le gymnase à 6 heures du matin pour lui permettre de s'entraîner. Il arrivait parfois que le coach ramenait MJ en voiture jusqu'à chez lui.
Mercredi 16 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :