La liberté provisoire encore refusée au présumé complice de Thione Ballago Seck


Pour la énième fois, la liberté provisoire a été refusée à Alaye Djitéye le complice présumé de Thione Seck pendant que ce dernier, qui hume l'air de la liberté pour "raison médicale", anime des soirées et se permet même d'annoncer des "plaintes" à travers sa cellule de communication.
En effet, Alaye Djitéye avait saisi la Chambre d'accusation après le refus du juge de lui accorder la liberté provisoire. Pour rester avec la Chambre d'accusation d'ailleurs, il faut signaler qu'elle a accordé le même jour la liberté provisoire à Pape Masylla Niang qui était détenu depuis dans l'affaire dite de la Range Rover qui vaut une inculpation pour association de malfaiteurs à...Waly Seck. Décidément!
Mercredi 16 Novembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :