La journée de l'arbre célébrée le 7 août à Louga


La journée de l'arbre célébrée le 7 août à Louga
Promouvoir une économie forestière génératrice de revenus pour les populations locales et créatrices d’emplois verts, telle sera la problématique au centre de la réflexion qui aura cours lors de la journée de l’arbre qui sera célébrée cette année dans la région de Louga le 7 août prochain.  Intervenant à l’occasion de la réunion préparatoire du comité régional de développement  tenue , ce jeudi , l’inspecteur régional des Eaux et Forêts de Louga , le commandant Momar Fall, a tout d’abord tenu à faire remarquer que les services des Eaux et Forêts déploient de gros moyens pour fournir des pépinières et apporter leur assistance technique  aux nombreuses initiatives de reboisement, mais qu’en retour, les résultats ne répondent pas à leurs attentes, du fait d’un manque remarquable de suivi sur le terrain.

C’est pourquoi, il préconise que désormais les services des Eaux et Forêts procèdent à un changement d’approche en adoptant de nouvelles stratégies et mesures d’accompagnement des initiatives individuelles.

Abordant le cas des coupes abusives, le commandant Fall n’a toutefois pas manqué de convier les collectivités locales, à faire de la lutte contre ce fléau, leur propre affaire, en s’impliquant pleinement dans cette lutte pour appuyer les services des Eaux et Forêts dont les moyens sont  souvent limités.

Le Commandant Fall, dans ses conclusions, s’est longuement appesanti sur l’impérieuse nécessité de mettre l’accent sur les opérations de suivi et d’entretien qui constituent le gage de réussite de toute opération de reboisement soulignant qu’il est bon de planter des arbres, mais qu’il est encore mieux de les  suivre et de les entretenir pour leur survie...

Mbargou Diop, correspondant permanent à Louga
Vendredi 22 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :